Douce France : Alain Bashung mercredi 23h50

"Douce France" est une série de documentaires mêlant la chanson et les régions.

Par Anne Lepais

Parce qu’il y a vécu des moments essentiels de sa vie, un artiste se raconte dans une région chère à son cœur ou à ses souvenirs.


D’autres artistes, aujourd’hui disparus, sont racontés par ceux qui les ont connus et aimés. C'est donc avec la complicité de Marc Besse, son biographe et ami, de Jean Fauque, l’un de ses paroliers et de Rodolphe Burger, le plus typique et le plus

célèbre des musiciens alsaciens, que Douce France » retrace la carrière hors normes d' Alain Bashung cet amoureux du rock et de la poésie qui a imposé un style mêlant les deux genres.


Disparu en 2009, Alain Bashung a grandi à Wingersheim, un petit village discret au cœur de l’Alsace, près de Strasbourg. Sa première langue maternelle, l'Alsacien, a formé son écriture sans que le non initié en soit véritablement conscient et souvent, des proverbes locaux sont présents entre les lignes de ses chansons.
Dans les années 60 ses disques ne se vendent pas et il survit en multipliant les petits boulots. Au cours des années 70, il alterne les hauts et les bas et c'est dans les années 80 que son ascension et sa consécration sont fulgurantes à la sortie de «Gaby» et de «Osez Joséphine».


Un film de Laurent Lichtenstein de 52 minutes

 retrouver DOC 24 en VOD sur PLUZZ.FR


Sur le même sujet

Les + Lus