Grève commune dans le privé et le public

La quasi majorité des syndicats de l'éducation nationale du public mais aussi,
du privé, ont appelé à la grève mardi

Par Christine LAUNAY

video title

video title

Orléans : Manifestation d'enseignants

Les fédérations du public, rejointes pour la première fois par un appel unitaire des organisations syndicales du privé, veulent peser sur le projet de budget 2012 qui prévoit 14.000 suppressions de postes à la prochaine rentrée. Images de la manifestation à Orléans (no comment)

Les fédérations du public, rejointes pour la première fois par un appel unitaire des organisations syndicales du privé, veulent peser sur le projet de budget 2012 qui passe mercredi en Conseil des ministres et qui prévoit 14.000 suppressions de postes à la prochaine rentrée.

Au total, ce sont 80.000 postes, essentiellement d'enseignants, qui auront été supprimés au cours de la mandature 2007-2012. L'Education nationale compte aujourd'hui 850.000 enseignants.


Fait inédit, le secteur privé, pourtant peu enclin à la contestation, se lance dans la bataille pour exiger " Zéro retrait d'emplois pour la rentrée 2012 ". Car la réduction des effectifs les oblige eux aussi à faire parfois la classe à quarante élèves et davantage.


En région Centre, des manifestations sont prévues à Orléans, Montargis (Loiret), à Tours (Indre-et-Loire) et à Bourges (Cher).  
voir la video à gauche : 1er bilan des manifestations à 18h30


Orléans (27 septembre)

   
  
Chateauroux 
 
 

Sur le même sujet

Les + Lus