Il tente de s'immoler au tribunal

Une artisan de 43 ans a tenté de s'immoler hier en fin de matinée, dans une aile du tribunal de Montargis.

Par Yves LE BLOA

L'homme, sauvé par l'intervention rapide d'un agent de sécurité, ne présente que des brulures au niveau du coup et des rougeurs sur le corps. Il a été évacué vers le centre hospitalier de Montargis par les sapeurs pompiers. Ses jours ne sont pas en danger.


Le désespéré, un artisan du Montargois, avait déjà tenté de s’immoler en septembre dernier sur les marches du palais de justice d’Orléans après s’être aspergé d’essence. Il avait été arrêté avant qu’il ne passe à l’acte.

Il estimait avoir été floué par une décision rendue par le tribunal de commerce et voulait dénoncer cette injustice l’opposant à un fournisseur. A la suite de cet épisode, il avait été placé d’office dans un centre psychiatrique.

Cette fois-ci à Montargis, l’homme tenait des propos incohérents, évoquant un complot. Il voulait voir le juge des libertés et de la détention qui l’avait placé en centre psychiatrique après les faits d’Orléans.


Après plusieurs tentatives pour le raisonner, les policiers dépêchés sur place ont tenté de l’interpeller. C’est alors qu’il a allumé son briquet et pris immédiatement feu à cause de l’essence dont il s’était aspergé. Un agent de sécurité a eu le bon réflexe en intervenant immédiatement avec un extincteur.

Sur le même sujet

Les + Lus