• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Incendies dans des exploitations agricoles

Les gendarmes du Loiret, d'Essonne et d'Eure-et Loir recherchent des pyromanes qui embrasent des ballots de paille.

Par Yves LE BLOA

Dans la nuit de samedi à dimanche, un feu de paille a été signalé à Ascoux dans le Pithiverais. Une centaine de tonnes de paille était stockée dans un champ en bordure de la route de Laas, loin de toute habitation.

Tous les ans à la même époque le même phénomène recommence. Des incendies criminels sans mobile apparent mettent le feu aux campagnes.

Depuis une semaine, les pompiers du nord du Loiret, d’Eure-et-Loir et d’Essonne sont sur le qui-vive. Lundi dernier, un autre incendie s’est déclaré dans un champ à Baudreville (Eure-et-Loir). Ce sont près de douze hectares de paille mis en ballot qui sont partis en fumées. La gendarmerie de Lucé a écarté la piste accidentelle.

Deux autres feux de paille se sont déclarés cette semaine à Gommerville (Eure-et-Loir). Cette fois encore l’origine criminelle est établie. Au total, plus de deux cents tonnes de paille ont été détruites. Au final, une dizaine de feux criminels ont été comptabisés dans un rayon de trente kilomètres, à cheval sur les trois départements.

Sur le même sujet

Arrivée des Codex Da Vinci à Chambord

Les + Lus