• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

L'enquête au Centre, ce soir à 22h50

Le magazine de la rédaction de France 3 Centre.
Mercredi 9 novembre dès 22h50.

Par Régions

video title

L'Enquete au Centre en VOD (9 nov 2011)

A voir ou à revoir, L'enquête au Centre, le magazine d'approfondissement de l'actualité de France 3 Centre. Diffusion : un mercredi par mois à 22h50

A l'occasion de ce nouveau rendez-vous mensuel, le magazine d'approfondissement de l'actualité de la rédaction installe son plateau au château de Chamerolles dans le Loiret.

Un reportage sera consacré à la success story de la Cosmetic Valley.

Yvan Avril et Jocelyne Thuet recevront ensuite Marc-Antoine Jamet, président de la Cosmetic Valley.

Une heure d'émission exclusivement consacrée au reportage grand format.

En plus du thème principal, deux autres sujets seront abordés.

- Thème principal : la Cosmetic Valley, la sage d'un succès

Créée  en 1994 par Jean-Paul Guerlain et une vingtaine d'industriels de la beauté de la région de Chartres, elle regroupe aujourd'hui plus de 500 entreprises sur trois territoires, du Centre à l'Ile de France en passant par la Haute Normandie. Cela représente environ 60 000 salariés, ce qui la place dans le peloton de tête des activités économiques.

Consacrée Pôle de Compétitivité en 1995, c'est devenu aujourd'hui le premier Centre Mondial de la Beauté. Le double secret de cette réussite : la mise en réseau des entreprises de la filière et surtout la valorisation du "made in France".


Droit de suite : Sauveurs de monuments.

La France compte des centaines de monuments historiques laissés à l'abandon. Notre patrimoine à tous, que l'Etat n'a plus les moyens d'assumer. Certains d'entre eux ont la chance de croiser la route de passionnés de vieilles pierres qui vont consacrer leur vie à leur redonner leur aspect d'origine.
C'est le cas à Sarzay dans le Berry de Françoise et Richard Hurbain. Depuis 30 ans ils restaurent avec passion une forteresse du Moyen âge. En Touraine, Julita et Patrick Moussette tentent de sauver "la Clarté dieu" à Saint Paterne Racan.
voir la video à gauche

Trois ans plus tard...

Richard et Françoise ont terminé les deux premiers étages de leur forteresse et ouvrent leurs portes aux visiteurs. Julita et Patrick viennent d'être classés au monuments historiques et obtiennent ainsi le reconnaissance du site et de leur travail. Pour ces sauveteurs du patrimoine, c'est le combat d'une vie et l'espoir que leurs enfants continueront l'aventure.

voir la video à gauche

Sur le même sujet

Le Cercil lieu de mémoire de la Shoah

Les + Lus