• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

L'hôpital du Blanc menacé par une restructuration

Pour juguler le déficit financier de l'hôpital, l'Agence Régionale de Santé envisage sa restructuration.

Par Ch.L

La maternité ne ferait plus d'accouchements. Le bloc chirurgical serait supprimé le soir et le week end.  Selon l'ARS, le déficit de l'hôpital du Blanc, qui a doublé cette année pour atteindre 3,8 milions d'euros, rend cette restructuration inévitable.



Face à la menace, la résistance s'organise dans la petite ville du Blanc. Avec d'autres élus, le député-maire PS, Jean-Paul Chanteguet a fait connaître son désaccord à l'ARS. Pour lui, le déficit de l'hôpital du Blanc est lié au nouveau mode de financement des hôpitaux, la Tarification à l'activité (TAA), issue de la réforme hospitalière de 2007. " Elle pénalise les petits établissements comme les nôtres, situés en zone rurale et peu peuplée. ".

Personne ne souhaite cette restructuration car la suppression des services hospitaliers accentuerait encore la désertification de ce territoire, le plus pauvre de la région Centre.


Cette semaine, Jean-Paul Chanteguet va rencontrer le personnel de l'hôpital. Il convie également tous les habitants à une réunion publique samedi prochain.

Sur le même sujet

Laurence Dréano à l'heure de la création numérique

Les + Lus