• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Les deux obus dormaient au fond du garage

Une habitante du Loir-et-Cher trouve deux obus de la 1ère guerre mondiale au fond de son garage.

Par Yves LE BLOA

Selon les premières identifications, les deux obus dateraient de la première guerre mondiale. Parfaitement conservés, il serait toujours en état de marche.

C’est une habitante de Saint-Laurent-Nouant (41) qui les a trouvés en rangeant son garage. Comment sont-ils arrivés là ? Mystère… Actuellement stockés dans les sous-sols de la mairie, des démineurs de Versailles devraient venir les désactiver dans les prochains jours.

Sur le même sujet

L'accordéoniste de Pierre Perret vous joue une chanson

Les + Lus