• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Les manifestations contre l'austérité peu suivies

Seuls quelques centaines de manifestants se sont déplacés dans les grandes villes de la région Centre

Par Ch.L avec AFP

La nouvelle journée de manifestations contre le plan d'austérité du gouvernement

mardi a peu mobilisé.


Dès la matinée, le numéro de la CGT Bernard Thibault avait prédit une mobilisation moyenne. "Je ne regrette pas l'intiative d'aujourd'hui, on a eu raison d'être là, sinon on leur laisse un boulevard pour une remise en cause encore plus grande", a-t-il lancé lors du rassemblement parisien. Selon lui, " les salariés sont fatigués de protester et de ne pas être entendus ".

Pour son homologue de la CFDT, François Chérèque, c'est le contexte " compliqué de crise économique " et " la période électorale " qui expliquent la faible mobilisation. Mais, a-t-il ajouté, " C'est notre rôle d'organisations syndicales d'être présents pour dire au gouvernement qu'il doit trouver d'autres moyens pour gérer les dépenses publiques".


Manifestants à Tours

Sur le même sujet

Maltraitance animale : l'ours Mischa soigné en urgence au refuge de

Les + Lus