Miguel Duquenet jugé le 13 mars

© AFP - Alain Jocard
© AFP - Alain Jocard

Par Ch.Launay

En détention provisoire depuis 19 mois, Miguel Duquenet, conducteur de la voiture dans laquelle se trouvait son cousin Luigi tué par le tir du gendarme à Thésée (Loir-et-Cher), le 16 juillet 2010, sera jugé le mardi 13 mars devant le tribunal correctionnel de Blois pour " refus d'obtempérer aggravé ", un délit passible de cinq ans de prison, ainsi que pour « conduite d’un véhicule sans permis en récidive ».

Les faits ont été requalifiés en janvier dernier. A l'origine, Miguel Duquenet avait été mis en examen pour tentative d'homicide sur les gendarmes, ce qui aurait pu lui valoir un procès devant les assises.


Le tribunal correctionnel de Blois jugera par la même occasion un jeune homme de 26 ans, soupçonné d’avoir, en compagnie de Luigi Duquenet, participé à un vol le même soir. C’est ce vol qui après qu'un militaire de la brigade locale eut été traîné sur le capot d'une voiture, avait déclenché la course poursuite avec la gendarmerie qui devait se solder par la mort du gitan de 22 ans alors qu'il avait confié le volant de sa voiture à son cousin Miguel. (source la Nouvelle République).

Non lieu du gendarme en appel
Le mois dernier, le juge d'instruction en charge de l'affaire Duquenet a délivré une ordonnance de non-lieu en faveur du militaire, auteur du coup de feu mortel. La famille de la victime avait fait appel de cette décision. La Chambre de l’instruction d’Orléans se prononcera sur cet appel le 22  février prochain.

Sur le même sujet

Tout le monde peut prendre sa place

Les + Lus