• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Plein Centre Mardi 13 décembre

Le business des marchés de noël

Par Anne Lepais

video title

Portrait d'un artisan céramiste

Jean et Sylvie Astier sont potiers, ils vendent leurs créations animalières exclusivement sur des marchés. Un choix de vie qui leur évite de louer un magasin. Rendez-vous sur le marché de Noël de Blois, où ils viennent pour la troisième fois. Le tournage aura lieu dans leur atelier, 912

video title

le marché de noël d'Orléans

Booster les ventes ou vitrines commerciales, le marché de noël est devenu en quelques années pour les commerçants qui y participent, un RDV incontournable. Avec les 250 000 visiteurs attendus, le marché de noël reste aussi une belle affaire pour les commerces sédentaires.

Les marchés de Noël sont en général organisés par la municipalité pendant tout le mois de décembre. On y trouve tout ce qui touche à la fête de Noël dans des chalets en bois.


Depuis les années 90 ils ont connu un renouveau commercial, mais derrière la magie des lumières et des échoppes, il y a un vrai business. Qui organise ? combien ça coûte ? quel intérêt pour le commercçant et le consommateur ? C'est ce que nous verrons aujourd'hui dans notre édition "Plein Centre" avec Bérénice du Faÿ et Laurent Lhuillery, adjoint à la ville de Chartres.


Reportages :

- Le business autour des chalets en bois :
Booster les ventes ou vitrines commerciales, le marché de noël à Orléans est devenu en quelques années, pour les commerçants qui y participent, un rendez-vous incontournable. Avec les 250 000 visiteurs attendus, le marché de noël reste aussi une belle affaire pour les commerces sédentaires.


- Portrait d' artisans céramistes :
Jean et Sylvie Astier sont potiers, ils vendent leurs créations animalières exclusivement sur des marchés. Un choix de vie qui leur évite de louer un magasin. Rendez-vous sur le marché de Noël de Blois, où ils viennent pour la troisième fois


                     Revoir Plein Centre sur   Pluzz.fr



Lundi 12 décembre

L'insertion des personnes en difficultés socio-professionnelles

l'insertion professionnelle

L'emploi
est l'une des priorités de l'AgglO. Pour soutenir efficacement les personnes en difficulté et leur permettre l'accès à un emploi durable, de nombreuses actions et un accompagnement au quotidien sont menés impliquant tous les partenaires de l'insertion.

>insertion et emploi à l'AgglO



Invitée :
Isabelle Baranger
, vice président AgglO

Reportages :

- La Clause d'insertion : C'est l'obligation, lorsque les entreprises font des appels d'offre dans le cadre du Plan Urbain de Renovation, de prendre des demandeurs d'emploi qui ont du mal à s'insérer sur le marché du travail. Exemple à Blois avec la société Colas spécialisée dans le bâtiment.



Auto-école "sociale" : l'absence de mobilité constitue un frein pour l'accès à l'emploi. Partant de ce constat, l'AgglO, a lancé en 2008 une auto-école pour permettre aux personnes en difficulté d'insertion de bénéficier d'une formation individuelle adaptée. Exemple à St Jean-de-la-Ruelle dans le Loiret d'une auto-école qui, portée par l'association "Respire" et les finances de l'AgglO,  propose un "Permis pour l'emploi".


 Revoir Plein Centre sur   Pluzz.fr

Sur le même sujet

"BatOloire" : le transport atypique de l'été à Orléans

Les + Lus