Tours: le DAL dénonce un chantage policier

© France 3 Centre
© France 3 Centre

Par Ch.L

L' affaire révélée par le Canard enchainé fait grand bruit à Tours. Des policiers auraient fait miroiter à une militante de Droit au Logement un coup de pouce pour qu'elle récupére son fils placé en famille d'accueil à condition qu'elle leur livre des informations sur l'association.


Le 17 avril dernier, la présidente du DAL-37, Ginette Roiseau, après avoir subi plusieurs pressions policières, décide d'enregistrer une conversation au commissariat. La demande des policiers est claire. Qu'elle devienne leur informatricepour les renseigner sur les actions et les faits et gestes des militants de l'association. En échange, ils l'aideront à récupérer son fils. Une chantage que Mme Roiseau décidé de dénoncer.

Le DAL a écrit au ministre de l'Intérieur, Manuel Valls et et à la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine, par ailleurs députée à Tours, pour leur demander de diligenter des enquêtes sur les policiers concernés par cette tentative de chantage affectif.

video
intervenants : Ginette Roiseau (Présidente Droit au Logement 37) et Jean-Baptiste Eyraud (Porte-parole Droit au Logement)
 

Tours: le DAL dénonce un chantage policier

Sur le même sujet

Les + Lus