Un agriculteur transgenre brigue l'Elysée

© France 3 Centre
© France 3 Centre

Par Ch.L

Yves Pirot, dit Yvette, agriculteur transgenre retraité du Berry, se lance dans la course à la présidentielle au nom du " petit peuple que l'on méprise ", rapporte l'agence Reuters.

Cet homme de 65 ans, résidant à Méry-ès-Bois, une commune rurale proche de Bourges (Cher), vient de dévoiler son programme électoral. 

Si les électeurs lui accordent leur confiance, Yves-Yvette propose de diminuer le nombre de parlementaires, de favoriser la relance de l'apprentissage, d'instaurer des pensionnats de redressement, de maintenir les 35 heures, la retraite facultative à 62 ans ou encore de nationaliser partiellement les banques, les sociétés d'assurances, les fournisseurs d'accès à internet et des autoroutes.

Assuré de ne pas obtenir les 500 signatures d'élus nécessaires à la validation de sa candidature, Yves-Yvette ne renonce pas pour autant à faire valoir ses idées. Il vient de créer son mouvement, l'Union Populaire Laïque (UPL) dont il est le président et l'unique adhérent et prépare déjà sa prochaine conférence de presse.

Sur le même sujet

Les + Lus