• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

L'Indre-et-Loire : seul département qui résiste à la vague FN

Au lendemain du 1er tour, le PS se mobilise pour l'élection de dimanche prochain et tracte à Tours. / © France 3 Centre-Val de Loire
Au lendemain du 1er tour, le PS se mobilise pour l'élection de dimanche prochain et tracte à Tours. / © France 3 Centre-Val de Loire

C'est la liste menée par François Bonneau (PS-PRG-CAP 21-UDE) qui est arrivé en tête des suffrages en Indre-et-Loire. Elle a remporté 27,4% des suffrages devançant ainsi les listes du FN et de LR-UDI-MODEM. Les autres départements régionaux ont suivi la vague bleue marine. 

Par D.Cros

Dans cinq départements sur six de la région, le FN est arrivé en tête des suffrages. Le Front National s’est donc implanté dans plusieurs bastions modérés ou socialistes comme dans le Cher par exemple, ou de sensibilité centriste comme le Loir-et-Cher, ou encore de la droite modérée comme le Loiret.

Partout, il a remporté avec 30% et plus des suffrages. Partout, sauf en Indre-et-Loire. C'est la liste de François Bonneau qui est arrivé en tête. 
 / ©
/ ©


Vote majoritairement à gauche et non à l'extrême droite comme les autres départements, pourquoi ? 

Jean-Patrick Gille, tête de liste PS-PRG-CAP21 d’Indre-et-Loire invité sur notre plateau, ce lundi lors de l’émission spéciale diffusée à 12h50, a déclaré :

"Notre score, c’est une surprise … une bonne surprise, il n’y en avait pas beaucoup dimanche soir. Quand on regarde la carte de France, il n’y a pas beaucoup d’endroits où le PS arrive en tête. C’est une résistance des milieux urbains avec de bons résultats sur la ville de Tours et Joué-les-Tours".


Étaient également  invités deux autres têtes de liste du département d’Indre-et-Loire : Claude Greff tête de liste UDI-LR-MODEM et Daniel Fraczak tête de liste FN.

Revoir l'émission spéciale : débat d'après 1er tour


Le Parti Socialiste déjà mobilisé pour le second tour 

Dès le lendemain du 1er tour des élections, les candidats et militants du PS à Tours se mobilisent. Tôt ce lundi matin, ils ont tracté à la gare et sur le parvis de l'université. Objectif : rassembler un maximum de voix pour contrer le Front National.

Si la liste d'union de la gauche est arrivée en tête à Tours et en Indre-et-Loire, elle reste derrière le Front National et la Droite sur l'ensemble de la région Centre-Val de Loire. 

La liste de gauche veut croire que la victoire est possible dimanche prochain. La nouvelle liste doit être déposée d'ici mardi soir.

► Reportage d'Angélique Mangon et Cyril Deville

Indre-et-Loire : Le Parti Socialiste déjà mobilisé pour le second tour
Dès le lendemain du 1er tour des élections, les candidats et militants du PS à Tours se mobilisent. Tôt ce lundi matin, ils ont tracté à la gare et sur le parvis de l'université. Objectif : rassembler un maximum de voix pour contrer le Front National. - France 3 Centre-Val de Loire - Angélique Mangon et Cyril Deville





A lire aussi

Sur le même sujet

"BatOloire" : le transport atypique de l'été à Orléans

Les + Lus