Examens 2018
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Languages.ai, la nouvelle appli qui vous veut bilingue

Image illustration / © Ge Pixabay
Image illustration / © Ge Pixabay

Une start-up française lance début décembre la version grand public de ce nouvel outil de traduction instantanée.

Par Yacha Hajzler

Session rattrapage pour qui veut ! Début décembre, la start-up française Languages.ai va lancer une application mobile et un module pour navigateur. Le but ? Vous faire progresser en langues, sans interrompre vos activités quotidiennes. 

Selon l'équipe de la start-up, 90% des utilisateurs d'un site web d'apprentissage des langues abandonnent au bout de dix jours. Alors Romain Morvan et Alexandre Chainer ont planché sur un procédé moins contraignant. 

L'enjeu : "réviser intelligemment" 


Avec leur appli, dont la version Beta est en test depuis 2016, il suffit de cliquer sur un mot ou une expression dont vous ne saisissez pas le sens pour en avoir la traduction. 

Un clic, une traduction, c'est le principe de ce nouvel outil. / © France 3 CVDL / Languages.ai
Un clic, une traduction, c'est le principe de ce nouvel outil. / © France 3 CVDL / Languages.ai

Mais ce n'est pas le seul intérêt du module. "Un algorythme de répétition est intégré à l'appli. Quand on recroise un mot qu'on a consulté, et ajouté à une liste de vocabulaire, elle propose soit un rappel de traduction, soit un exercice de mémorisation qui se déclenche quand on en a le plus besoin. L'appli connaît les mots rares ou compliqués, ceux sur lesquels vous avez buté, ceux que vous rencontre souvent, et vous fait réviser intelligemment." explique Marion Laouadi, la chargée du développement commercial. 
 

Un public qui s'élargit 


Avec la possibilité de partager ces listes de vocabulaires et les articles consultés, l'application vise particulièrement les enseignants, et les entreprises qui veulent former à peu de frais leurs employés. 
 

La plateforme associée permet d'organiser des listes de vocabulaire et d'articles. / © France 3 CVDL / Languages.ai
La plateforme associée permet d'organiser des listes de vocabulaire et d'articles. / © France 3 CVDL / Languages.ai


"On a déjà démarché Polytech Orléans, et l'ESCEM Tours-Poitier", acquiesce Marion Laouadi. Huit écoles de commerce en France ont déjà acheté le dispositif, qui fonctionne en Anglais, en Espagnol et en Allemand. Les langues rares, disponibles dans une précédente version, ont été mises de côté pour produire un contenu plus qualitatif. 

La version disponible au public sera lancée en décembre. 

Sur le même sujet

Musée Girodet à Montargis : un musée rénové (épisode 1/4)

Les + Lus