• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Basket : l'ADA Blois rejoint les play-offs pour la première fois, Thibedore tire sa révérence

Florian Thibedore, lors d'un match contre Orléans, en octobre 2018 - Photo d'illustration / © REPUBLIQUE DU CENTRE/MAXPPP
Florian Thibedore, lors d'un match contre Orléans, en octobre 2018 - Photo d'illustration / © REPUBLIQUE DU CENTRE/MAXPPP

Face à une équipe de Chartres affaiblie, Blois a montré son sérieux et sa détermination. Le club atteint enfin les play-offs tant convoités. 

Par Yacha Hajzler

"Historique", "une nouvelle page de l'histoire du club", "Best Team"... L'ADA Blois a comblé ses supporters pour son match du 18 mai contre Chartres. 88-65 score finale, une belle sortie de scène pour l'arrière Florian Thibédore, qui disputait son 219ème et dernier match avec Blois. 
 

Blois déploie son jeu


Collective, agressive, attentive, l'équipe de Blois a mis toute son énergie dans ce match de qualification. Michael Craion, notamment, a démontré l'ampleur de son jeu, auteur de 17 points, 4 rebonds et 3 interceptions à lui seul. 
 

Un peu désorganisés, et orphelins de trois joueurs, les Chartrains n'ont pas réussi à tenir le rythme, malgré une belle résistance dans le dernier quart temps. Un effort d'autant plus louable que l'issue du match semblait alors déjà écrite. Pendant les 3 premiers quart temps, ils ont encaissé un déficit de 30 points. 
 

L'au-revoir à Thibedore


Avant le début de la rencontre, Florian Thibedore a eu droit à une ovation en bonne et dûe forme pour son dernier match. Le club lui doit beaucoup : entré à 23 ans, il en ressort à 29 avec une montée en Pro B, et deux titres de champions de France.
 
"Un match particulier, parce que c'est le dernier match en championnat. C'est le basket, toutes les choses ont une fin, et c'est la fin pour moi" a confié Florian Thibedore, un brin amer, à la fin de la rencontre.

Après six ans, le club a annoncé le 17 mai la fin de la collaboration avec un de ses joueurs iconiques. L'ADA Blois a expliqué ne pas trouver de place pour Thibedore dans la stratégie à venir, et a préféré se séparer de lui pour ne pas le mettre dans une "position de frustration", selon les dirigeants.

Sur le même sujet

"BatOloire" : le transport atypique de l'été à Orléans

Les + Lus