Blois : un vélo-taxi pour les trajets du quotidien

Depuis deux ans, Sooo Vélo, la petite entreprise de Sandrine Paulin, transporte ses clients sur son vélo-taxi. A Blois, c'est devenu un mode de transport peu cher, écologique et, surtout, un moyen de retisser le lien social.
En plus du taxi, Sandrine loue l'espace publicitaire de son triporteur à des annonceurs.
En plus du taxi, Sandrine loue l'espace publicitaire de son triporteur à des annonceurs. © Sandrine Paulin, créatrice de Sooo Vélo et sa cliente habituelle Linette, 89 ans.
A Blois, on commence à la reconnaître. Juchée sur son fidèle triporteur, Sandrine Paulin est un taxi pas comme les autres. Son vélo-taxi est écologique, économique, mais c'est aussi un facteur de lien social. Lancée il y a un peu moins de 2 ans, sa petite entreprise Sooo Vélo promène les Blésois pour 2€ par kilomètre.
Blois : elle crée son job de taxi-triporteur
"Je vais aller chez la coiffeuse pour lui confirmer mon rendez-vous de mercredi", énumère Linette, une habituée. "Après, je vais aller m'acheter des collants chez Madame Peltier, la mercière, et après en revenant comme je n'ai plus de yaourt, je vais passer à Diagonal". Avec Sandrine, la proximité est à l'honneur. Une passion qu'elle entretient sur son temps libre, car son activité ne lui a pas permis d'en faire son emploi principal... pour l'instant !
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi économie insolite sorties et loisirs solidarité société