• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Léa, 14 ans, Jeune Sapeur-Pompier à Blois

Léa Charbonnier est jeune sapeur-pompier depuis un an au centre de Blois sud / © Marine Rondonnier -F3CVDL
Léa Charbonnier est jeune sapeur-pompier depuis un an au centre de Blois sud / © Marine Rondonnier -F3CVDL

Le Centre de Secours Principal de Blois Nord recrute des Jeunes Sapeurs-Pompiers jusqu'au 10 septembre. Pour postuler il faut avoir entre 12 et 14 ans et habiter l’agglomération blésoise. En quoi consiste cette activité ? Portrait de Léa Charbonnier, jeune sapeur-pompier à Blois sud. 
 

Par Marine Rondonnier

Léa va commencer sa deuxième année de Jeune Sapeur-Pompier à 14 ans. Fille de pompier volontaire, la jeune fille a toujours rêvé de devenir soldat du feu. "Ici, personne ne nous juge. On travaille la cohésion de groupe. On apprend les manoeuvres. C'est très intéressant".
Timide mais très motivée, Léa ne voit pas cette formation comme une façon d'occuper son temps-libre. C'est un réel engagement. " On doit être très motivé pour devenir JSP. C'est beaucoup de travail : 4 heures par semaine plus des cours à réviser chez soi".

 

Les JSP apprennent à utiliser le matériel d'intervention pendant leurs quatre années de formation. / © Marine Rondonnier -F3CVDL
Les JSP apprennent à utiliser le matériel d'intervention pendant leurs quatre années de formation. / © Marine Rondonnier -F3CVDL

Une formation en 4 ans

La formation a lieu une fois par semaine, les mercredis ou samedis, dans un centre d'incendie et de secours.
JSP 1 : 13 à 14 ans (notions élémentaires sur le feu, découverte du matériel incendie et apprentissage de l'alerte et de la protection),
JSP 2 : 14 à 15 ans (connaissances sur les manoeuvres et l'emploi du matériel incendie, culture administrative et sécurité civile),
JSP 3 : 14 à 16 ans au plus (capacité à réaliser les manoeuvres incendie et de sauvetage, à mettre en oeuvre les matériels),
JSP 4 : 15 à 18 ans (réalisation de manoeuvres sous appareil respiratoire isolant, exploitation des transmissions et formation aux premiers secours en équipe).


Les JSP qui ont validé les cycles JSP 1 à JSP 4 peuvent se présenter au brevet national 

C'est après les 4 ans de formation que le JSP peuvent passer leur brevet national puis devenir pompiers volontaires. Ils ne partent pas en intervention tant qu'ils sont en formation JSP. 
"C'est une excellente préparation pour devenir pompier volontaire. Il faut que les parents accompagnent les jeunes dans leurs démarches. C'est un vrai engagement", explique le capitaine Adrien Ponin,chef du centre de secours de Blois-Nord. 
 

L'objectif est de recruter 60 JSP cette année pour Blois, Romorantin et Vendôme 

Le Loir-et-Cher compte 17 sections de JSP avec 220 jeunes.

La journée de recrutement pour intégrer la section des Jeunes Sapeurs-Pompiers de Blois Nord aura lieu le mercredi 12 septembre prochain, de 14h30 à 16h30.

Reportage de Marine Rondonnier, Sanaa Hasnaoui et Jean-Marie Bores :

Les intervenants : 
- Léa Charbonnier, JSP 
- Thomas Goudier, aide-moniteur JSP Blois-Sud




 

Devenir jeune sapeur-pompier : comment faire ?

La formation démarrera à la rentrée scolaire 2018, au mois de septembre, pour une durée de quatre ans.
Les inscriptions doivent avoir lieu au maximum avant le 10 septembre 2018, pour une session de recrutement ayant lieu le 12 septembre 2018.
Les dossiers d’inscription sont téléchargeables via le Facebook de la section (JSP Blois Nord), ou peuvent être transmis par mail sur demande, par téléphone au 06.81.38.24.22. Ils devront être accompagnés d’une lettre de motivation, adressée au Centre de Secours Principal de Blois Nord.

Les prérequis pour devenir jeune sapeur-pompier sont : la motivation, le dynamisme, l’esprit d’équipe. 

Sur le même sujet

Indre-et-Loire : un Rabelais de poche aux enchères le 16 juin

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer