• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Loir-et-Cher : les jeunes, premières victimes des accidents, sensibilisés aux dangers de la route et des drogues

Ce mardi après-midi, pendant plus de deux heures, les jeunes ont assisté à deux crash-tests et l'intervention des secours. / © Marine Rondonnier-France 3 CVDL
Ce mardi après-midi, pendant plus de deux heures, les jeunes ont assisté à deux crash-tests et l'intervention des secours. / © Marine Rondonnier-France 3 CVDL

En 2018, 15 jeunes de moins de 24 ans ont perdu la vie sur les routes du Loir-et-Cher. Un chiffre en constante augmentation ces 5 dernières années. Face à ce constat, la préfecture a organisé aujourd'hui à Vineuil une journée avec témoignages de victimes et crash-tests pédagogiques. 

Par Marine Rondonnier

On sent l'impact. Ça fait énormément de bruit. C'est violent. On se rend pas compte que la vitesse ça change beaucoup de chose. Ça fait vraiment peur.


Alice, 15 ans, est encore toute émue après les deux crash-tests réalisés devant ses yeux au Centre de formation d'incendie et de secours de Vineuil dans le Loir-et-Cher. " Je ferai toujours attention à ce qu'il y ait est un Sam en soirée. En soirée, c'est zéro verre d'alcool si on conduit".  Le message serait-il passé auprès de cette jeune fille qui ne conduit pas encore ? 

Et autour d'elle ? 270 jeunes, la plupart lycéens, ont eux aussi été bouleversés par cette journée. 
 
Loir-et-Cher : 270 lycéens sensibilisés aux dangers de la route et des drogues
Images réalisées par Grégoire Grichois

"Le plus impressionnant c'est le bruit"

Les jeunes constituent une cible prioritaire pour les acteurs de la sécurité routière. En 2018, ils représentaient la moitié des victimes de la route. Comparé à la France métropolitaine, le taux de mortalité des jeunes dans le Loir-et-Cher est 2,8 fois plus élevé. En 2018, 15 jeunes de moins de 24 ans sont morts sur les routes du Loir-et-Cher. 
" Je conduis un scooter. Et maintenant je ferai beaucoup plus attention sur la route. Et je m'équiperai mieux. J'ai déjà un casque et des gants mais je vais aussi acheter un blouson spécial. Ça a l'air important," témoigne Tom, 16 ans. 
 
270 jeunes du Loir-et-cher ont assisté à cette journée de prévention routière / © Marine Rondonnier-France 3 CVDL
270 jeunes du Loir-et-cher ont assisté à cette journée de prévention routière / © Marine Rondonnier-France 3 CVDL


 "Le plus impressionnant, c'est le bruit. Je voyais pas ça comme ça du tout. Je dirai à mes copains de ralentir et surtout en soirée. Quand mes potes vont en soirée, ils roulent vite et on ne se rend pas compte de l'accident que ça peut produire. Ça fait flipper", explique Alicia 16 ans. 
Loir-et-Cher : 270 lycéens sensibilisés aux dangers de la route et des drogues

Faire comprendre aux jeunes qu'ils peuvent mourir à 50 km/h

L'animatrice du crash-test est Laurence Dragotto. Son mari est concepteur de crash-tests. Avec leur société, ils animent ce genre de journées de prévention depuis plus de dix ans. " On essaie de faire comprendre aux jeunes qu'on peut mourir ou être tétraplégique même en roulant à 50 km/h. L'objectif c'est de les marquer par des histoires vraies de jeunes de leur âge qui ont eu des accidents. Je peux vous assurer que s'il y a une chose qu'ils n'oublieront jamais c'est le bruit. Le bruit du choc, c'est pour la vie. " 
 
Loir-et-Cher : 270 lycéens sensibilisés aux dangers de la route et des drogues
Interview réalisée par Marine Rondonnier et Grégoire Grichois

41 jeunes morts sur les routes du Loir-et-Cher entre 5 ans

La vitesse excessive, l'alcool et les stupéfiants sont les trois causes d'accidents mortels chez les jeunes. Au cours des cinq dernières années, ( 2014-2018), 41 jeunes de 18 à 24 ans ont perdu la vie sur les routes du Loir-et Cher soit 25% des tués pour une classe d'âge qui ne représente que 6 % de la population. 

Par rapport à la période 2009-2013, la mortalité des jeunes a augmenté de 26 % alors que la mortalité générale a baissé de 7%. 
 


Cette journée de sensibilisation constitue le lancement d'une campagne de communication départementale dont l'objectif est de provoquer une prise de conscience des risques et de leurs conséquences pour faire évoluer les comportements des usagers de la route. 

 

Bilan sécurité routière Loir-et-Cher 2019 :

Au 19 mai 2019 :

  • 108 accidents  ( + 34 par rapport à la même période en 2018)
  • 7 tués ( - 4 par rapport à la même période en 2018) 
  • 136 blessés ( + 50  par rapport à la même période en 2018))

A lire aussi

Sur le même sujet

Jean-Dominique Bosq - Directeur des Opérations des Parfums Christian Dior

Les + Lus