Loir-et-Cher : baignade interdite à Selles-sur-Cher après la mort d'un chien

Suite au décès d'un chien, le 29 juillet, la municipalité de Selles-sur-Cher, dans le Loir-et-Cher, a interdit la baignade ainsi que l'abreuvage du bétail dans le Cher par arrêté municipal. Les résultats de l'autopsie de l'animal ne sont pas encore connus.

La baignade est désormais interdite à Selles-sur-Cher, dans le Loir-et-Cher. Le maire a pris un arrêté municipal après le décès d'un chien qui s'était abreuvé dans le Cher, le 29 juillet. Cela concerne également la baignade des animaux et l'abreuvage du bétail.

"C’est une mesure de précaution", explique Francis Monchet, le maire de la commune. "Nous attendons les résultats de l’autopsie de l'animal pour savoir quelles dispositions nous allons prendre."

L'Agence Régionale de Santé est également venue faire des prélèvement dans l'eau, ce jeudi 3 août. Des algues présentes dans l'eau pourraient être la cause d'une mauvaise qualité de l'eau.

"Il s’agit d’une décomposition des algues du Cher ce qui entraîne une putréfaction. Cela entraine des odeurs nauséabondes mais peut aussi entraîner un danger si un chien absorbe ces quantités d’algues même par petite dose", détaille Jean-Pierre Beaugendre, adjoint au maire en charge des travaux et de l’urbanisme. "Il faut faire très attention tant que nous n’avons pas le résultat des analyses."

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité