Loiret : la vente de semences et de plants à visée alimentaire autorisée hors des circuits de la grande distribution

© Pixabay
© Pixabay

Bonne nouvelle ! Nous allons pouvoir planter nos plants de tomates ou courgettes, la préfecture vient d'autoriser la vente de semences alimentaires.

Par Fabienne Marcel

Les conditions d’application du décret du 23 mars 2020 ont été précisées s’agissant de la commercialisation de certains produits horticoles explique la préfecture du Loiret dans un communiqué. Ainsi, dans l’objectif de préserver les circuits d’alimentation pour l’ensemble de la population, la vente de semences et de plants à visée alimentaire en dehors des circuits de la grande et moyenne distribution est autorisée dans le Loiret.

En conséquence, les opérations suivantes sont autorisées :

1°) la commercialisation des semences et plants pour les activités professionnelles
agricoles ;

2°) la commercialisation des plants à visée alimentaire (légumes, petits fruits,
plantes aromatiques), à l’exclusion des plantes ornementales :
• soit sur les marchés ouverts autorisés par dérogation préfectorale ;
• soit dans les jardineries actuellement ouvertes ;
• soit via des dispositifs de retrait de commande ou des services de livraison à
domicile ;
• soit par la vente directe par les pépiniéristes sur le lieu de production sous
réserve d’une prise de rendez-vous préalable entre le client et le producteur.
Cette autorisation est conditionnée à un strict respect des consignes sanitaires tout au
long de la chaîne de commercialisation (accès aux marchés, retrait des commandes,
livraisons).

 

Sur le même sujet

Les + Lus