Ce que je ferai le 20 juillet pour réduire la pollution à l’ozone

© F3
© F3

La préfecture a publié une alerte à la pollution à l’ozone sur le Loiret pour le mercredi 20 juillet. Ainsi qu’une série de comportements à adopter pour la réduire. Explications...

Par Ch.Launay

Méteo France annonce pour mercredi des températures excédant les 30° dans le Loiret. Les hautes pressions atmosphériques garantissent un ensoleillement durable. Le revers de la médaille, c’est qu’elles font stagner l’air au-dessus du sol. Autant de facteurs propices à une concentration élevée en poussières à l’origine d’une importante pollution à l’ozone. Elle gênera les plus vulnérables d’entre nous : les femmes enceintes, les enfants, les personnes âgées, les personnes de plus de 65 ans, les insuffisants cardiaques ou respiratoires à qui il est recommandé de limiter les sorties durant l’après-midi ou encore d’éviter les activités physiques et sportives intenses en plein air

Pour réduire cette pollution aux particules fines, voici les recommandations des services de l'Etat que je m’apprête à suivre demain : 
  • Pour aller travailler, les transports en commun je prendrai ou le co-voiturage je ferai. 
  • Sur la route, les 70km/h je ne dépasserai pas (90km/h sur les 2 x 2 voies et 110km/h sur autoroute).
  • Pour limiter les déplacements, le télétravail est recommandé (Là, mon chef n'a pas réagi)
  • Moins fumer (... je devrai)
  • Il est également conseillé de limiter la climatisation. (Ca tombe bien, ca me donne mal à la gorge)

  • ► La qualité de l'air en Centre-Val de Loire est à retrouver sur Lig'air 
    Lire aussi : Pollution de l’Air : le facteur chaleur 

Sur le même sujet

Réaction de Marc Sarreau après sa victoire sur le Tour de Vendée

Les + Lus