• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

La Chapelle-Saint-Mesmin : un modèle exceptionnel de Vermorel Torpedo au rendez-vous des véhicules anciens

La Vermorel LO Torpedo 1913 de Michel Marinault. / © Grégoire Grichois / France 3 CVDL
La Vermorel LO Torpedo 1913 de Michel Marinault. / © Grégoire Grichois / France 3 CVDL

La Vermorel Torpedo est un modèle unique, mis en avant au par Retrochap, le club automobile de la Chapelle-Saint-Mesmin. 

Par Yacha Hajzler

Au rendez-vous annuel de Retrochap, le club automobile de la Chapelle-Saint-Mesmin, on trouve toujours de la belle carrosserie. Mais aujourd'hui, un modèle fait tourner toutes les têtes. C'est la Vermorel LO Torpedo 1913, entièrement restaurée par l'un des adhérents du club, Michel Mérinault. 
 

La Vermorel, modèle d'élégance


Patiemment, pendant 3 ans et plus de 2000 heures, il a ajusté, poli, réparé chaque pièce d'origine pour la remettre à son exacte place. Il en a fait un magazine photo, soigneusement conservé à l'avant de la Vermorel.

"J'ai un atelier chez moi, explique-t-il à un autre passionné qui examiné les clichés du châssis nu. Je l'ai remise comme elle était à l'origine, j'emmène mes petits-enfants là-dedans."
 

La Vermolet Torpedo sous toutes les coutures

 

Des jardins aux circuits


D'après le club de connaisseurs, il pourrait s'agir du seul modèle existant en Europe. La Vermorel a donc été escortée comme il se doit depuis Baule par une douzaine de véhicules anciens : Chrysler 1932, Simca P60, Rolls Royce...

La Vermorel Torpedo est dûe à l'industriel Victor Vermorel, qui avait fait fortune en inventant le pulvérisateur en cuivre contre le mildiou. Il fait construire ses premières voitures en 1898, avant de les mettre sur les circuits de course. L'année 1913 est d'ailleurs une année faste sur la piste pour les Vermorel. 

 

Sur le même sujet

Municipales à Tours : deux candidats se disputent LREM

Les + Lus