Du faucardage sur le Loiret ? Qu'est-ce que c'est ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Elsa Cadier .

Depuis le 4 juillet, un étrange bateau flotte sur la rivière du Loiret, un affluent de la Loire. Il ne fait pas que flotter... Il faucarde. 

Sus à l'invasion des herbes dans le Loiret

Hybride entre le tractopelle et le bateau, une étrange machine arpente depuis le 4 juillet les eaux "vertes" de la rivière du Loiret. Elle faucarde... elle extrait les herbes invasives qui obstruent le cours d'eau. On l'appelle "le bâteau faucardeur". Véritable fléau, la prolifération de cette algue empêche notamment toute activité autour, sur et dans la rivière, chère aux habitants d'Olivet. Elle représente une véritable nuisance pour les restaurateurs, mais aussi pour les pêcheurs qui ne peuvent plus pêcher et pour le club d'aviron.



Une herbe invasive et tueuse

Lorsque les algues recouvrent la rivière, la faune et la flore sont aussi touchées. Les échanges entre l’eau, l’air et les animaux deviennent inexistants et parfois les poissons meurent d'asphixie. Lorsque les oiseaux mangent dans les herbes, cela peut aussi leur provoquer des indigestions qui peuvent entrainer la mort. 



Le faucardage, une nécessité pour le Loiret 

En 2015 déjà, 350 tonnes d'herbes avaient été extraites du cours d'eau. L'opération coute cher à la commune. Elle est chiffrée à 40.000 euros pour 2016. Mais cette mesure est indispensable à la survie de la rivière. 



►Interview de Sabine Lerouge, adjointe au maire d'Olivet

Hybride entre le tractopelle et le bateau, "le bâteau faucardeur"extrait les herbes invasives qui obstruent le cours d'eau du Loiret, un affluent de la Loire.








Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité