Jeux paralympiques : Rémy Boullé et Agnès Lacheux éliminés en finale

Agnès Lacheux et Rémi Boullé participaient aux Jeux paralympiques en paracanoë. / © France 3 Centre-VDL
Agnès Lacheux et Rémi Boullé participaient aux Jeux paralympiques en paracanoë. / © France 3 Centre-VDL

Les Loirétains ont perdu lors de leurs finales respectives. Agnès Lacheux a terminé 7ème au classement et Rémy Boullé finit 5ème, ils rentreront donc sans médailles mais avec la satisfaction d'avoir atteint la dernière étape.

Par France 3 Centre-Val de Loire

Arrivé 2ème mercredi et directement qualifié à la finale (KL1) hommes, Rémy Boullé était bien parti pour atteindre le podium. Placé 5ème au classement, il rate de deux places la médaille de bronze.

Rémy Boullé, ancien militaire, a perdu l'usage de ses jambes lors d'un saut en parachute en 2014. Mais à la sortie de l'hôpital, il n'a qu'une seule idée en tête : faire du kayak et participer au Jeux paralympiques de Rio.

Mais Rémy avait besoin d'un kayak de haut niveau adapté à son handicap. Un investissement lourd. Pour l'aider, sa compagne Vanessa Beauregrand, a placé une urne dans la boulangerie "Le Fournil d'Olivet" où elle travaille. 

► Portrait de l'athlète qui est passé du rêve à la réalité

Jeux paralympiques : Rémi Boullé en paracanoë


Agnès Lacheux, notre autre athlète loirétaine en paracanoë, a elle aussi réalisé un beau parcours. Elle est arrivée 3ème lors de la demi-finale mais n'a pas atteint le podium de la finale (KL1) femmes avec une 7ème place au classement.

Agnès Lacheux a commencé le kayak à l'école, à 12 ans.
Elle a toujours pratiqué ce sport en loisir, mais après son accident de voiture, le loisir s'est transformé en passion. Lorsque le kayak est devenu sport paralympique, il y a trois ans, il n'a pas fallu longtemps pour la convaincre. 

► Portrait d'Agnès Lacheux, 41 ans et trois ans de passion pour le kayak

Portrait d'Agnès Lacheux - Jeux paralympiques 2016

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus