Cet article date de plus de 3 ans

Meurtre à Villemandeur dans le Loiret: une rivalité amoureuse vieille de cinq ans

Le quinquagénaire tué par balle près de Montargis (Loiret) vendredi soir l'a été en raison d'une rivalité amoureuse datant de 2012, a-t-on appris dimanche auprès du parquet d'Orléans.
Le suspect, un homme de 49 ans sans emploi et sans domicile fixe, a été mis en examen pour assassinat. Le parquet a requis sont placement en détention provisoire.
La victime, âgée de 53 ans, connaissait son agresseur depuis plus de 30 ans. "Ils se sont connus jeunes. Mais une relation amoureuse est venue séparer les deux hommes au cours de l'année 2012", a raconté Alain Leroux, procureur adjoint d'Orléans. À cette époque, le suspect entretenait depuis plus d'un an une relation avec une femme, qui l'a quitté pour la victime. Même si le couple est aujourd'hui séparé, le meurtrier aurait décidé de se venger.

Il a proféré des menaces dès cette époque, disant qu'il règlerait tôt ou tard cette question. Cet acte criminel a, semble-t-il, été calculé, préparé de nombreuses années auparavant, a précisé le magistrat.

Venu en voiturette depuis Metz, le suspect a fait feu sur la victime à plusieurs reprises devant son pavillon de Villemandeur, vendredi vers 18H00. Il a été interpellé par les policiers de Montargis, quelques heures après les faits, dans sa voiturette et en possession de l'arme du crime.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers