Cet article date de plus de 6 ans

Nouvel A400 M à la base d'Orléans-Bricy, un mois et demi après le crash de Séville

Un mois et demi après le crash de l'A400 M dans le sud de l'Espagne, les affaires reprennent pour Airbus. La France a commandé 50 nouveaux avions. Ils seront tous regroupés sur la base de Bricy située au nord d'Orléans. Un septième appareil a été livré par le constructeur ce week-end. 
Sur la base aérienne d'Orléans-Bricy (Loiret)
Sur la base aérienne d'Orléans-Bricy (Loiret) © Sirpa Air
Si, en Espagne, l'enquête judiciaire est toujours en cours, le constructeur Airbus a quant à lui identifié les causes du crash de l'A400 M survenu en mai. L'accident avait eu lieu près de l'aéroport de Séville et avait fait quatre morts et deux blessés grave. Parallèlement à l'enquête officielle menée par les autorités militaires espagnoles, Airbus a conduit ses propres investigations. Le constructeur a détecté une anomalie, un bug informatique dans l'interface qui assure la commande et le contrôle des turbopropulseurs.

Les boîtes noires le confirment. Il n'y a pas de défaut structurel, mais nous avons un sérieux problème d'assemblage final", a révélé Marwan Lahoud, directeur de la stratégie d'Airbus dans un entretien au quotidien allemand Handelsblatt, publié le 29 mai. 


Avions cloués au sol

Airbus Defense and Space (Airbus DS), la branche qui regroupe les activités militaires et espace de l'avionneur européen, avait alors adressé un message d'alerte aux cinq pays exploitant ses avions de transport : la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni, la Turquie et la Malaisie. Immédiatement après le crash de Séville, les pays ont cloué leurs avions au sol à l'exception de la France qui les utilise uniquement pour les urgences opérationnelles. Au salon de l'aéronautique du Bourget, qui s'est tenu mi-juin, l'avionneur a salué la performance de son avion militaire lors d'une démonstration en vol, histoire de réaffirmer sa confiance dans l'appareil. 





La France a passé une commande de cinquante nouveaux avions. Tous les appareils rejoindront la base d'Orléans-Bricy. Ce week-end, Airbus a livré un septième avion qui a été inauguré comme le veut la tradition par un jet d'eau des pompiers.
© Sirpa Air
La base aérienne d'Orléans-Bricy dispose d'un A400M.
La base aérienne d'Orléans-Bricy dispose d'un A400M. © Sirpa Air
Sur la base aérienne d'Orléans-Bricy (Loiret)
Sur la base aérienne d'Orléans-Bricy (Loiret) © Sirpa Air
© Sirpa Air


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
armée société sécurité a400m