• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

A 23 ans, cette Orléanaise crée une ceinture chauffante et apaisante pour les règles douloureuses

© Frédéric Cirou Max PPP + F3CVDL
© Frédéric Cirou Max PPP + F3CVDL

Elle vient d'être récompensée par le concours "Talents des cités". Avec son invention, Ferdaous El Benni, va ravir beaucoup de femmes qui souffrent de douleurs menstruelles.  

Par FM avec C.BR

570 créateurs d'entreprise ont été récompensés depuis 16 ans par le concours "Talents des cités". Un prix qui repère et valorise les jeunes dans les quartiers prioritaires des grandes villes. Cette année en Centre-Val de Loire, la lauréate est une jeune femme du quartier de l'Argonne à Orléans. 
Depuis toute petite, Ferdaous El Benni n'a qu'une idée en tête : réussir. A 23 ans, elle est étudiante en chimie et cosmétique à l'Université d'Orléans. Et c'est un voyage au Maroc qui a tout déclenché.

Portrait en vidéo C. Bian Rosa, P. Lepais, C. Girardeau

"On s'est retrouvée à Marrakech au Maroc sans rien avoir sous la main pour soulager nos maux de ventre. En sachant que les médicaments coûtent très cher là-bas, les bouillottes ce n'est pas facile à trouver... Voilà c'est comme ça que l'idée nous ait venue. On s'est dit pourquoi pas chercher un moyen facile et efficace pour soulager nos douleurs de règles", nous explique Ferdaous El Benni. 

Pour les 80 % de femmes qui souffrent de douleurs pendant leurs règles, Ferdaous a donc imaginé une ceinture chauffante, massante et apaisante. 

C'est un projet génial, parce que ça représente une vrai problématique actuelle,

explique Lorette Bouab, chargée d'accompagnement entrepreunarial. "C'est un projet complexe, car il y a beaucoup de contraintes techniques. Il y a beaucoup de choses auxquelles il faut penser, mais du coup c'est un vrai challenge, et donc ça donne envie ! nous dit Lorette Bouab. Ferdaous habite avec sa famille depuis 4 ans un pavillon à l'Argonne, un quartier sensible d'Orléans. "J'ai toujours voulu me démarquer des autres. Toujours faire plus que les autres. (Les règles) je pense que c'est un sujet tabou, mais je pense qu'il faut en parler, bannir tous les tabous, que ce soit les règles ou autre chose et s'ouvrir aux autres et pouvoir communiquer sans frein.

Avec son statut d'étudiante entrepreneur, la jeune femme a bénéficié de l'aide de structures comme le Labo à Orléans, un incubateur numérique qui accompagne les créations d'entreprises. 
Si tout va bien, la ceinture innovante de Ferdaous El Benni sera sur le marché dès l'année prochaine. "C'est un grand honneur pour moi d'avoir été choisie parmi toutes les candidates du concours et d'avoir gagné. Et c'est une fierté pour moi de représenter ma ville et mon quartier", nous confie Ferdaous dans un sourire. 

Sur le même sujet

Ce que j'aime dans le mandat de Maire...

Les + Lus