Agression au couteau au lycée Jean Zay à Orléans, un jeune de 17 ans blessé

Publié le Mis à jour le
Écrit par Camille Verkest .

Au lycée Jean Zay, un élève de 17 ans en a poignardé un autre avec un couteau suisse à la sortie du bus, situé près de l'établissement.

Lundi 17 octobre, au lycée Jean Zay d'Orléans, un élève en a agressé un autre à l'arrêt de bus Halmagrand à 8h30. Les deux adolescents se sont croisés par hasard, ont eu un échange bref et l'un d'eux a frappé l'autre sur son flanc gauche. La victime ne s'est pas tout de suite rendue compte du coup de couteau. Lorsqu'il a compris, il a couru pour fuir son agresseur.

Plaie de 6 centimètres 

Les circonstances de l'agression restent floues. En effet, selon la police, en se rendant au lycée, la victime a appelé un de ses camarades pour le soigner et lui apporter des compresses et des vêtements. Lorsque d'autres lycéens sont arrivés, ils ont créé un attroupement autour de la victime, ce qui a prévenu la direction de l'établissement.

Selon la direction de l'établissement, les faits n'ont pas été signalés rapidement et l'adolescent de 17 ans a continué de suivre ses cours sans rien dire. C'est à 10h30 que la direction a été mise au courant et que l'adolescent de 17 ans a finalement été conduit à l'infirmerie pour apporter des soins à sa plaie de 6 centimètres. "Une ITT provisoire de trois jours a été fixée, susceptible d'évoluer en fonction de l'évolution de son état de santé", selon le parquet d'Orléans. 

L'autre élève placé en garde à vue

L'auteur présumé de cette agression a été interpellé à 11h30 dans l'enceinte de l'établissement par la police. Des suites judiciaires sont prévues et un conseil de discipline va être convoqué pour statuer sur cette agression au couteau. D'après le parquet d'Orléans, "le jeune homme de 17 ans a été placé en garde à vue pour violences aggravées par deux circonstances : l'usage d'une arme et à proximité d'un accès à un moyen de transport collectif de voyageurs"

L'origine de cette altercation est un échange verbal à la cantine la semaine dernière. Apparemment bon enfant au départ, l'altercation a ensuite dégénéré sur les réseaux sociaux ce week-end.

Une agression aux ciseaux le même jour dans un collège

Le même jour, une autre agression a été signalée au collège Saint-Exupéry de Saint-Jean de Braye (Loiret).

Lors d'une altercation entre deux élèves de 5ème, l'un a planté sa paire de ciseaux dans le cou de l'autre en plein cours. Contacté, le parquet d'Orléans indique ne pas vouloir communiquer sur une affaire dont l'enquête est toujours en cours.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité