• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Le chrysanthème, la fleur de l'automne

© France 3 Centre-Val de Loire
© France 3 Centre-Val de Loire

Comme chaque année, des milliers de Français iront fleurir les tombes de leurs proches disparus. Ce reportage, réalisé à Orléans, évoque l'histoire du chrysanthème, une fleur trop souvent associée aux morts. 

Par Flora Battesti

Le chrysanthème, au XIXème siècle, était le symbole de l'amour absolu. Cela a bien changé lorsque Raymond Pointcarré - président de la République - décide en 1919 que tous les monuments aux morts de France doivent en être fleuris. Depuis, il demeure associé à la Toussaint et à la fête des morts.

D'où vient cette fleur ?


Le chrysanthème vient d'Asie, les chinois cultivaient cette fleur il y a de cela 2 000 ans. Elle est le symbole de la longévité et de la famille impériale, contrairement à ce que l'on peut penser en France. 

Comment se cultive-t-elle ?


S'il est acheté planté dans un pot de plastique, il ne faut pas hésiter à planter le chrysanthème en pleine terre. Il est peu exigeant mais il faut tout de même éviter les sols calcaires et très acides. L'emplacement doit être ensoleillé pour favoriser la floraison. 
Si les chrysanthèmes sont conservés en jardinière sur un balcon ou une terrasse, il ne faut pas oublier la protection hivernale (paillage, film PVC...).

►Reportage : Théophile Mbaka et Djamel Mouaki
Le chrysanthème la fleur des morts


Sur le même sujet

Jean-Dominique Bosq - Directeur des Opérations des Parfums Christian Dior

Les + Lus