• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Orléans : l’agence SoLocal (ex-Pages jaunes) va fermer en 2018

Le groupe SoLocal (ex-Pages Jaunes) ferme 15 agences sur 19 au niveau national. L'agence d'Orléans est concernée. / © PELAEZ Julio - Max PPP
Le groupe SoLocal (ex-Pages Jaunes) ferme 15 agences sur 19 au niveau national. L'agence d'Orléans est concernée. / © PELAEZ Julio - Max PPP

Le groupe SoLocal (ex-Pages jaunes) va supprimer 1 000 postes en deux ans sur toute la France. En région, 15 agences sur 19 fermeront dont celle d’Orléans à la Source. Des emplois vont disparaître.

Par Isabelle Racine

Le groupe SoLocal (ex-Pages jaunes), a annoncé la suppression de 1 000 postes sur 2 ans : 800 en 2018 et 200 en 2019.
Sur les 19 agences implantées en région, 15 fermeront dont celle d’Orléans, située à la Source. Même si les chiffres ne sont pas encore connus avec précision, on estime que sur la soixantaine de salariés (commerciaux, opérateurs de vente par téléphone, administratifs, marketing) plus de la moitié sera supprimée. Par exemple, les 2/3 des postes de commerciaux disparaîtront.

Agence SoLocal (ex-pages jaunes) à Orléans
Agence SoLocal (ex-pages jaunes) à Orléans


Au niveau national, l'ex-groupe Pages Jaunes va se séparer de près d'un quart de ses salariés.
"Ces suppressions de postes s’effectueront dans un premier temps via des départs volontaires puis, si nécessaire, par des départs contraints," selon la direction du groupe SoLocal.


Dans un communiqué, Eric Boustouller, directeur général de SoLocal Group, a commenté l'annonce de la restructuration : "L’an dernier, SoLocal a finalisé une restructuration financière d’envergure qui lui permet de se projeter vers l’avenir. Mais l’entreprise fait face à l’érosion continue de son chiffre d’affaires et de ses parts de marché, et à des coûts fixes élevés qui entravent ses capacités d’investissement. C’est pourquoi il est indispensable d’engager, dès maintenant, un nouvel élan stratégique."

La stratégie, toujours selon le directeur est de développer de nouveaux services et de réorganiser les services.

Le plan social a été annoncé le 13 février, le jour suivant, le 14, SoLocal a annoncé un chiffre d'affaires de 756 millions d'euros et un bénéfice net en hausse de plus de 500 % en 2017.

Sur le même sujet

Maltraitance animale : l'ours Mischa soigné en urgence au refuge de

Les + Lus