Pithiviers : 700 000 euros de factures impayées

© F3-CVDL
© F3-CVDL

C'est un fléau qui concerne de nombreuses villes : les impayés. À Pithiviers, la note s'élève à 700 000 euros. Les factures d'eau, d'assainissement et de cantine arrivent en tête des créances.

Par Flavien Texier

C’est l'un des grands chevaux de bataille de l'équipe municipale de Pithiviers depuis son arrivée aux manettes voici trois ans : la lutte contre les impayés.

A l’Est du Loiret, si le cumul des factures non régularisées est en baisse - un peu plus d'1 million d'euros en 2014, contre 700.000 euros actuellement -, il reste néanmoins bien trop important.

Dans le détail, les créances concernent principalement le scolaire et le périscolaire (117.000 €), l'eau (207.000 €), l'assainissement (176.000 €). 200.000 € d'arriérés de loyers, assurances.


Une situation difficile depuis 2 ans 


Depuis fin 2015 la situation avait un peu évolué. À cette période, quelques entreprises avaient un reliquat de dettes datant de plusieurs années. Les factures ont été réglées, ce qui a réduit sensiblement le manque à gagner pour la ville. Mais ces derniers mois, une nouvelle hausse a été constatée, conséquence principale des difficultés financières croissantes dans bon nombre de foyers.

Pour beaucoup, il ne s'agit pas de mauvaise volonté, mais d'un problème financier. Il faut donc que l'on facilite le paiement », estime Réjane Judas, adjointe aux finances.


Lors d'une réunion municipale interne, la semaine dernière, les élus ont émis le souhait de mettre en place un prélèvement mensuel (dix mensualités sur l'année). La ville aimerait également « élargir et optimiser les moyens modernes de paiement, comme les titres payables sur Internet, le prélèvement automatique, la carte bancaire pour coller à la réalité. », complète l’adjointe.

En attendant de voir si ces mesures auront un réel impact la situation locale  n'a pas manqué de faire réagir l'opposition. Chantal Pinçon, conseillère municipale s'est ainsi exprimée : « On avait également fait le nécessaire (entre 2004 et 2008). Et vous voyez, vous n'avez pas pu faire mieux que nous ».

► Interview de Mme Réjane JUDAS, Adjointe au Maire chargée des finances au micro de Julien Bernier
Pithiviers : 700 000 euros d'impayés
interview de Réjane Judas, adjointe au maire de Pithiviers, en charge des finances - France 3 Centre-Val de Loire - Julien Bernier


Sur le même sujet

Nathalie Kerrien sur la ligne Châteauneuf - Orléans

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne