Cet article date de plus de 4 ans

Bruna, lycéenne brésilienne à Orléans menacée d'expulsion

Bruna a 20 ans. Elle étudie pour passer son bac et se demande si elle va pouvoir le passer avec ses camarades. Brésilienne, sa demande de titre de séjour lui a été refusée par la préfecture du Loiret. Un rassemblement de soutien est prévu devant la Préfecture, ce mercredi 8 février à 15h30.
Bruna est Brésilienne et en situation irrégulière car sa demande de titre de séjour lui a été réfusée par la préfecture du loiret. Elle est scolarisée depuis 3 ans au Lycée Monod à Orléans. ©France 3 Centre-VDL
Mise à jour 08/02/2017 : Une cinquantaine de personnes étaient rassemblées cet après-midi devant la préfecture d'Orléans. L’obligation de sortie de territoire de Bruna a finalerment été levé mardi soir par le préfet. Les soutiens de Bruna ont maintenu la mobilisation en attente d’un titre de séjour pérenne pour la lycéenne.
durée de la vidéo: 00 min 31
Rassemblement des soutiens de Bruna devant la préfecture ©France 3 Centre-VDL



Bruna s'exprime dans un français, impécable. Cela fait 3 ans qu'elle a quitté le Brésil son pays d'origine, pour la France, pour suivre des études de sciences.

S'installer en France, c'est un rêve qu'elle a depuis toujours. 

J'adore le français. C'est une langue riche. j'aime la culture. Même quand j'étais au Brésil, c'est un pays qui me fascinait.  

Mais aujourd'hui Bruna est en situation irrégulière. La préfecture du Loiret lui a refusé son titre de séjour. La lycéenne vient de recevoir une obligation de quitter le territoire avant le 16 février prochain. Une décision qu'elle ne comprend pas

Je me suis intégrée. j'ai des amis, j'ai un copain. J'envisage une vie ici en France.J'ai envie de faire infirmière, de travailler ici. J'ai envie d'aider les Français et je ne peux pas rester... je ne trouve pas cela juste. 

La situation de Bruna provoque beaucoup d'émoi au lycée Jacques Monod à Saint Jean de Braye où elle est scolarisée. Elle a reçu le soutien de ses camarades et du personnel du lycée, comme Sylvie, infirmière de l'établissement qui a lancé une pétition de soutien, disponible ici. Déja 400 personnes ont signé ce document. 

Au delà de la pétition, la résistance s'organise. Une mobilisation est prévue mercredi 8 février à 15h30 à Orléans devant la préfectrure pour soutenir la lycéenne.

Reportage réalisé par Karim Baila, Isabelle Racine et Frédéric Marche :
durée de la vidéo: 02 min 15
Bruna, lycéenne brésilienne à Orléans menacée d'expulsion ©France 3 Centre-VDL

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets