Région Centre-Val de Loire : des conducteurs manifestent pour défendre leurs conditions de travail

Les conducteurs des transports Dunois, sous traitant pour la Région Centre-Val de Loire, sont en grève, ce lundi 2 octobre. Mécontents de leurs conditions de travail, ils réclament une revalorisation salariale. Certaines lignes des cars Rémi ont été impactées.

© France 3 Centre-Val de Loire
Ils sont une trentaine de grévistes mobilisés, ce lundi 2 octobre matin, devant leur entreprise de car Dunois à Saint-Jean-de-Braye.

Deux préavis de grève CGT-FO ont été récemment déposés. Parmi leurs revendications : valoriser le salaire et revoir la question des primes.

« Tout est fait pour que la prime de repas de nuit, la prime de nuit ne soient pas distribuées, donc les plannings sont occupés de manière à ce que ça ne se fasse pas », explique Fathy, déléguée syndicale CGT. « Même si la direction dit le contraire, on a tous constaté qu'on avait une baisse de salaire. »

Depuis 9 mois, les syndicats et l'entreprise sont en négociation. Jusqu'à présent, les différentes propositions de la direction ont toutes été refusées. Khaled Oughzif, délégué syndical FO compte rester mobilisé en cas d'échec. « Si frapper plusieurs jours de suite ne mène à rien, on se mettra en grève le lundi matin où il y a une forte influence. On essayera d'être plus nombreux et on se remettra en grève le vendredi après-midi où vraiment, on aura un impact sur le réseau. »

D'après les syndicats et la direction, la moitié des grévistes reprendront le travail demain. La grève devrait continuer toute la semaine.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
region centre-val de loire manifestation économie social