Un détenu du centre pénitentiaire de Saran retrouvé mort dans sa cellule

Un homme a été retrouvé mort dans sa cellule du centre pénitentiaire de Saran, hier. Pour l'heure, aucun lien avec l'épidémie de Covid-19 n'est envisagé. Mais une enquête est ouverte par le parquet d'Orléans.
Le centre pénitentiaire de Saran
Le centre pénitentiaire de Saran © Isabelle Racine / France Télévisions
Le décès d'un homme au centre pénitentiaire de Saran a été confirmé par la Direction interrégionale des services pénitentiaires du centre-est. Le détenu a été retrouvé inanimé seul dans sa cellule hier, samedi 4 avril, dans la matinée. Des gestes de réanimation ont immédiatement été tentés, mais le détenu aurait alors perdu du sang par la bouche. 

Un homme soigné pour des problèmes digestifs

Le détenu présentait déjà des problèmes digestifs. Un éventuel lien entre sa mort et l'épidémie de Covid-19 n'est donc pas établi. Néanmoins, une enquête est ouverte par le parquet d'Orléans. Pour éviter tout emballement et éclaicir les circonstances de sa mort, un scanner du corps aura lieu demain, lundi 6 avril à 11h. Le scanner permettra de constater si les poumons sont atteints

Des cas de Covid-19 dans l'établissement

Mercredi 25 mars, deux détenus du centre pénitentiaire avaient été testés positifs au Covid-19. Un surveillant du centre est, lui, décédé dans la nuit du 25 au 26 mars, il aurait présenté des symptômes du coronavirus.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société covid-19 santé prison