• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

St-Jean-le-Blanc : l'exposition « Mouvement au château » réunit 5 artistes

Au château de St-Jean-le-Blanc dans le Loiret 5 artistes exposent leurs peintures, sculptures, dessins sur le thème du mouvement autour de Jenny de Hooghe, peintre sculpteur qui a choisi d'exposer ses oeuvres en compagnie d'un collectif d'amis. 

Par Anne Lepais

L'artiste
 

Diplômée des Beaux-Arts d’Anvers, Jenny de Hooghe est originaire de Belgique et vit depuis 35 ans dans le Val de Loire. Depuis son arrivée à France elle multiplie les expositions personnelles ou collectives dans de nombreuses galerie en France et à l’étranger et communique sa passion à de nombreux membres à travers ses ateliers.

A la suite d’un voyage au Maroc, elle se lance dans la sculpture et se passionne pour cet art. Elle Créée alors des œuvres d’une grande sensibilité. Elle peint également des portraits et des paysages chaleureux et colorés qui rencontrent un très large succès auprès du grand public mais également auprès des professionnels.

© Jenny de Hooghe
© Jenny de Hooghe

L'exposition
 

L’exposition « Mouvement au château » réunit de nombreuses œuvres : sculptures, peintures, aquarelles, carnets de voyages représentants des hommes et des femmes rencontrés au cours de ses voyages… En partant d'objets qu'elle trouve dans la nature, Jenny de Hooghe laisse parler son imagination de façon intuitive.
© Jenny de Hooghe
© Jenny de Hooghe

Les techniques employées vont du papier mâché au bronze, à l'huile en passant par l'aquarelle, qu'elle utilise pour atteindre son but : s'évader, s'envoler et voyager artistiquement et les outils théoriques qu'elle privilégie sont l'équilibre, le déséquilibre et l'aérien, en un mot le mouvement. 

Une exposition personnelle qui réunit également d’autres artistes comme Marie-Line Gérard, Daniel Bastien, Frédéric Dégranges et Stanislas Gros, à découvrir au Château de St Jean-le-Blanc tous les jours de 14h30 à 18h30, le dimanche de 10h00 à 19h00 jusqu’au 18 décembre.




Sur le même sujet

L'accordéoniste de Pierre Perret vous joue une chanson

Les + Lus