Trop de morts sur les routes du Loiret, le préfet appelle à la responsabilité des automobilistes

Gendarmerie du Loiret / © Gendarmerie du Loiret
Gendarmerie du Loiret / © Gendarmerie du Loiret

Il y a trop de morts sur les routes du Loiret selon le préfet. Il appelle tous les usagers de la route à adopter une conduite responsable et promet un renforcement des contrôles. 

Par Fabienne Marcel

Pour le premier trimestre 2018, les forces de sécurité ont effectué 136 rétentions de permis de conduire et 631 suspensions de permis contre respectivement 107 et 599 pour la même période, en 2017.


Pour le préfet, Jean-Marc Falcone :

Les forces de l’ordre vont renforcer leur présence sur les routes au cours des prochaines semaines. Cependant, seul un changement des comportements individuels peut impacter les principales causes d’accidents : vitesse excessive ou inadaptée, consommation d’alcool ou de stupéfiants, usage du téléphone au volant et non respect du code de la route.


Sur leur page Facebook, les gendarmes distribuent régulièrement des cartons rouges à l'encontre des chauffards. Le 3 mai à Patay, ils arrêtaient un automobiliste sans permis ni assurance lors d'un accident. Dimanche dernier à 17h30, sur la RD 97, commune de Cercottes, les militaires de la Brigade Motorisée d'Orléans ont contrôlé un motard circulant à une vitesse de 170 km/h au lieu de 90 km/h ! Le 27 avril, lors d'un contrôle routier, une conduite sous stupéfiants et 29 excès de vitesse, dont un à 151 km/h au lieu de 90 km/h, ont ainsi été relevés. 
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus