Enquêtes de région - Centre-Val de Loire

Présentation Antoine Wernert/Coordination éditoriale Corinne Bian Rosa/Réalisation Olivier Deparday Plus de 20 pour cent de la population française a plus de 65 ans, un chiffre qui ne cesse d’augmenter depuis 20 ans. Et dans cette nouvelle société, où les seniors occupent une place de plus en plus importantes, émergent de nouveaux comportements pour rester en forme le plus longtemps possible. Pour évoquer la thématique du bien vieillir, nous serons à Aunay-sous-Auneau, en Eure et Loir où fait étape le Bus numérique à destination des personnes âgées, en compagnie de Quentin Plessis, formateur, et de Nathalie Bailly, Maître de Conférences à l’Université de Tours, spécialiste de la psychologie du vieillissement. Les étudiants du 3ème âge  Juliette Roché/Pierre-Dominique Lepais/François Belzaux Plus de 7000 personnes suivent les cours des universités du troisième âge en Région Centre Val de Loire. Crée dans les années 70, ces associations connaissent un succès grandissant auprès de seniors qui retrouvent le plaisir d’apprendre. Mais que viennent-ils réellement chercher dans ces cours qui leur sont spécialement destinés ? Nous avons suivi 3 de ces retraités-étudiants à l’Université du temps Libre d’Orléans, l’une des plus anciennes de France. Silver champions  Benoît Bruère/Grégoire Grichois/Armelle Garreau Toutes les études le démontrent, faire du sport pendant la retraite augmente les chances de vieillir en bonne santé. Pour certains seniors, pratiquer l’exercice physique est une véritable passion et leurs performances sont loin d’être anecdotiques. A 74 ans, Dany est une accro de la salle de gym, Dominique 75 ans, fan d’équitation, maîtrise encore parfaitement les chevaux fougueux, enfin Gérard 70 ans, parcourt l’Europe avec son moyen de locomotion favori : le vélo. Travailler après 70 ans  Corinne Bian Rosa/Marion Ptak/Anne-Astrid Grandveau Le travail, c’est la santé, dit la chanson. Certains ont pris la formule au pied de la lettre. Claudine est de ceux –là. A  72 ans, cette médecin de campagne dans le Berry fait encore des journées de plus de 15 heures. La retraite, elle ne veut pas en entendre parler tant le fait de ne plus exercer son métier lui fait peur. Michel, 70 ans, quant à lui, veut « rester jeune dans sa tête ». C’est pour cette raison qu’une fois en retraite, il a décidé de reprendre un emploi salarié à la Chambre de Commerce et d’Industrie du Loiret qui le rend heureux.  
À propos de l'émission : Le magazine de la rédaction de France 3 Centre-Val de Loire
Retrouvez Enquêtes de région - Centre-Val de Loire sur france 3 Centre-Val de Loire de 23:50 à 00:42