Sciences en Live, une plateforme internet pour apprendre et échanger avec des scientifiques pendant le confinement

La plateforme Sciences en Live a vu le jour pendant le confinement. Le principe de ce site : proposer chaque jour des conférences et expériences scientifiques vidéos en direct, en plus de regrouper des ressources spéciales Covid-19, des expositions, des jeux et des défis pour grands et petits.
La plateforme Sciences en Live propose chaque jour un programme de conférences et d'expériences vidéos en direct.
La plateforme Sciences en Live propose chaque jour un programme de conférences et d'expériences vidéos en direct. © Sciences en Live / Sciences à la Maison par La Rotonde - Mines Saint-Etienne / Julien Bobroff - Université Paris Sud-Paris Saclay et CNRS
Si vous aviez du temps devant vous ce mercredi 29 avril, vous pouviez regarder en direct à 14h "Astronomer @Home", puis à 16h "Confine ta science", avant "Nanoplastiques" à 18h.

Ce ne sont pas des documentaires ou séries éducatives télévisées, mais des conférences et expériences scientifiques sur Internet, compilées par un nouveau site, Sciences en Live.
 

Lancée le 8 avril dernier, cette plateforme collaborative veut "proposer des contenus très variés (maths, biologie, astronomie, etc.) pour favoriser le rapprochement entre scientifiques et grand public", explique Héloïse Dufour, directrice du cercle FSER qui est l’un des organismes qui portent la plateforme.

L'association Centre Sciences partenaire

Sciences en Live a en effet été imaginée mi-mars par cinq structures (Le Cercle FSER, Le Café des Sciences, L'Amcsti, Tout Se Comprend - Robin Isnard, Le Collectif Conscience - Théo Silvagno) et compte plusieurs partenaires comme Centre Sciences, l’association de la région Centre-Val de Loire qui promeut la culture scientifique.

"On veut s’investir et participer à la vie du projet, par exemple sous forme de conférences en ligne depuis les locaux de Centre Sciences ou le laboratoire d’un chercheur", explique Olivier Morand, le directeur.

Un projet qui pourrait reprendre et adapter le dispositif régional "Science on tourne !" où "des lycéens regardent une vidéo de 25 minutes sur une thématique, et posent ensuite via une plateforme des questions en direct aux chercheurs".
 

"Le Covid-19 est sujet à la désinformation"

La nouvelle plateforme a en tout déjà inclus le dossier dédié au coronavirus qu’a publié l’association Centre Sciences sur son portail EchoSciences Centre-Val de Loire.

Le Covid-19 est sujet à la désinformation, aux fake news et aux théories du complot.

Il y a une très grande attente du public d’avoir des réponses immédiates, et donc une temporalité qui n’est pas du tout celle de la recherche. Et c’est toute la difficulté en ce moment, pointe Héloïse Dufour.

"Donc c’est vraiment important de pouvoir faire le tri entre les informations, analyse-t-elle. Les ressources qui sont proposées sur le site sont assemblées par des partenaires fiables, ce sont des informations auxquelles on peut se fier."
Capture écran de la partie "Ressources spéciales Covid-19" sur Sciences en Live
Capture écran de la partie "Ressources spéciales Covid-19" sur Sciences en Live © Sciences en Live


40 émissions et 140 initiatives

Au-delà du Covid-19, c’est la crise sanitaire qui a incité les associations scientifiques à lancer la plateforme. "La première vocation est de rassembler toutes les initiatives qui existent en ces temps de confinement, et que les acteurs scientifiques puissent se greffer au projet pour mettre en valeur leur travail et leurs recherches", détaille Héloïse Dufour.

"On a chacun sollicité des personnes ou structures que l’on connaît, qui ont pignon sur rue et dont les contenus sont de qualité."

Une quarantaine d’émissions en direct sur Internet est proposée chaque semaine. Par ailleurs, 140 ressources, activités, podcasts, etc. intitulées « initiatives confinées » sont listées sur le site.
 

6 projets interactifs

Le 2e objectif est de "proposer des activités où les chercheurs et le grand public peuvent interagir", ajoute Héloïse Dufour. Six projets sont pour l’instant proposés : "L’un d’entre eux s’appelle Comptoir des Sciences pour faire des visioconférences entre des chercheurs et soit des classes, soit des groupes, soit des familles."

"Celui-ci existait avant, des chercheurs se déplaçaient dans les classes", raconte-t-elle. Mais c’est parfois difficile, et on se disait qu’il fallait s’appuyer sur le numérique pour aller toucher des publics qui ne sont pas forcément à côté d’un centre de recherches."

La crise sanitaire a accéléré la réalisation de cette idée. Les différents porteurs du site espèrent que la plateforme va continuer à se développer au-delà du confinement.
 
4 études participatives sur les effets du confinement et votre vécu face au Covid-19
Sur le portail EchoSciences Centre-Val de Loire, l’association Centre Sciences rassemble et met à disposition plusieurs études en cours auxquelles le grand public et le personnel soignant peuvent participer.

Menées par l’Université de Tours, elles se présentent sous forme de questionnaires auxquels vous pouvez répondre en ligne. Elles portent sur :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
confinement : envie d'évasion santé société sciences culture region centre-val de loire