• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Sologne : rendez-vous dimanche 13 janvier pour participer au comptage Wetlands, recensement des oiseaux d'eau

© Sologne Nature Environnement
© Sologne Nature Environnement

Chaque année à la mi-janvier a lieu, au niveau international, un recensement des oiseaux d'eau. C'est le comptage Wetlands, il permet de mieux connaître les différentes espèces d’oiseaux d’eau.

Par Isabelle Racine

Amoureux de la nature, des oiseaux, de la Sologne et soucieux de préserver et de mieux connaître l'environnement, vous savez ce qu'est le "comptage Wetlands". Pour les autres, voici quelques explications : le "comptage Wetlands"  est un recensement international des oiseaux d'eau. Il s'effectue une fois par an sur toutes les zones humides de la planète. Le but de cette opération est de mieux connaître les différentes espèces d’oiseaux d’eau (grèbes, plongeons, hérons, cormorans...), d'en estimer la taille, d'évaluer les effectifs. tout cela dans le but de d'analyser et de comprendre l'évolution des différentes populations.
Ce comptage est organisé par Wetlands International, une organisation à but non lucratif qui œuvre pour la conservation et la restauration des zones humides. En France, c'est la LPO, la Ligue de Protection des Oiseaux qui coordonne le réseau Wetlands.
 

Quelques chiffres

Ce sont 143 pays répartis sur quatre continent et 150 000 bénévoles qui participent aux dénombrements. 30 à 40 millions d’oiseaux d’eau de 871 espèces différentes sont dénombrés chaque année sur 25 000 sites.
En France le réseau Wetlands, c'est 51 coordinateurs départementaux ou régionaux, 1 500 bénévoles, 200 associations participent aux comptages. Plus d’un million d’oiseaux d’eau, 150 espèces sont dénombrés depuis 2002 sur plus de 1 500 sites français.


Dans notre région, en Sologne

Pour évaluer ces populations en Sologne, c'est l'association Nature Sologne Environnement qui effectue le recensement des oiseaux d’eau hivernants sur les étangs de la Sologne centrale (Saint-Viâtre, Marcilly-en-Gault, Neung-sur-Beuvron). Pour cela, elle a besoin des bonnes volontés.
Elle vous donne ainsi rendez-vous dimanche 13 janvier à 9h à l’église de Marcilly-en-Gault en Loir-et-Cher.
Si vous êtes volontaire et disponible, l’association vous demande de vous inscrire et de penser à apporter un casse-croûte pour le midi.
 

Sologne Nature Environnement

Sologne Nature Environnement est une association au service de la nature et de l’environnement en Sologne. Elle a été créée en 1984 et compte 300 adhérents répartis sur la Sologne. Elle fonctionne grâce aux bénévoles et leur action est secondée par une équipe de professionnels qui aident à la réalisation des projets. Elle est affiliée à France Nature Environnement par l’intermédiaire de sa fédération régionale France Nature Environnement Centre-Val de Loire.

Ses missions sont d’intérêt général : elle initie, éduque et forme pour sensibiliser tous les publics au respect de l’environnement. Ainsi elle organise des animations pour tout public : les scolaires, les promeneurs du dimanche, petits et grands… 
L’association fait une veille de la nature, des habitats et des écosystèmes de Sologne. Pour cela, elle réalise des études et des diagnostics, des suivis faunistiques et floristiques. Elle participe également à divers programmes scientifiques nationaux et internationaux dont le Wetlands International dans le but de préconiser des modalités de gestion appropriées dans l’esprit d’un développement durable.


 
 

En Touraine aussi

En Touraine, une quarantaine de bénévoles de la LPO, Ligue de Protection des Oiseaux se mobilisent chaque année pour recenser les oiseaux d’eau. En 2018, près de 45 000 oiseaux ont été comptés sur l’ensemble des sites prospectés. Cette année, le comptage se déroulera les 12 et 13 janvier. L'inscription à la LPO, Ligue de Protection Oiseaux de Touraine est obligatoire.
Une soirée de préparation du comptage Wetlands est organisée le mercredi 9 janvier à 20h30 au local de la LPO Touraine, 148 rue Louis Blot à Saint-Cyr-sur-Loire.
 

Pourquoi un recensement à la mi-janvier ?

C'est à cette période que la majorité des espèces d’oiseaux hivernant en France est présente sur leurs sites d’hivernage. 
Plus d’un million d’oiseaux d’eau de plus de 150 espèces sont dénombrés depuis 2002 sur plus de 1 500 sites français dont 35 accueillent plus de 20 000 oiseaux d’eau chaque hiver. 


 

Sur le même sujet

Agathe Fournigault : "Le Grenelle des violences conjugales de Marlène Schiappa ? Une supercherie !"

Les + Lus