• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Agenda : sortir en Touraine ce week-end avec « 3 petits Tours »

© Pascale Ménard
© Pascale Ménard

♪ ♫ Le week-end est déjà fini, lundi, mardi... Le week-end c’est du passé, mercredi ... Le week-end prochain et ses projets, jeudi, vendredi... Le week-end est arrivé, samedi, dimanche  ♫

Par Pascale Ménard / A. Lps

3 PETITS TOURS ET ALENTOURS


► Chinon – Fête de la truffe
Samedi 21 janvier- Entrée libre
 
Après les canapés, la dinde aux marrons, la bûche de Noël, vous aviez juré de ne plus rien manger pendant des jours, voire des semaines pour les plus optimistes et la galette des rois est arrivée ! Tradition oblige, quand on trouve la fève, on achète une nouvelle galette et surtout on la mange, petite la part, enfin pas si petite ! Difficile de tenir les bonnes résolutions du premier janvier. Heureusement il y a le premier mercredi des soldes pour se rattraper et acheter la petite jupe taille 36 qu’on espère mettre cet été puisque d’ici là c’est sûr on aura rempli le contrat des bonnes résolutions. Un petit conseil, attendez quelques jours encore, pourquoi pas le lundi 23 janvier, c’est bien le lundi 23, c’est encore en janvier ! Et surtout cela laisse le champ libre à la gourmandise pour ce samedi 21 janvier, jour de la truffe en Chinonais.

Vous ne le saviez peut-être pas mais depuis 1790, Chinon est le berceau de la trufficulture.
Le champignon souterrain qui entretien un mystérieux compagnonnage avec les arbres dont il a colonisé les racines a longtemps gardé son secret.
Pierre Mouléon, meunier-paysan a planté pour la première fois des chênes truffiers en production raisonnée. Ce qu’il ne savait pas, c’est que les glands avaient été naturellement contaminés par des spores de Tuber Melanosporum, permettant la colonisation des racines de l’arbre par le champignon. Au XIXᵉ, la France produisait 1500 tonnes de truffes contre 50 aujourd’hui. Vous en trouverez une tonne en Chinonais, de quoi concocter de bons petits plats !

Au programme de ce deuxième rendez-vous annuel autour de la truffe, des ateliers ludiques,  une présentation complète de la filière et des démonstrations de « cavage », action de creuser en l’occurrence pour chercher des truffes, un sport canin très spécifique et peu répandu en France.  La journée débutera à 9 heures par une bénédiction solennelle, sous l’œil bienveillant de Saint Antoine le Grand, patron des trufficulteurs. Les restaurateurs vous proposeront leurs créations truffées et pour finir en apothéose, les chanceux qui auront réservé leur place pour le grand dîner de gala tout truffé se retrouveront dans les Caves sculptées de Beaumont-en-Véron.
Réservation pour le dîner de Gala au 06 41 29 71 32 (90 euros)

La gourmandise source inépuisable de bonheur - Pierre Hermé

 
► Tours - Forum de l’orientation
Samedi 21 janvier au Parc des expositions - Entrée libre

Lorsque l’on était enfant on voulait presque tous devenir pompier, gendarme, maîtresse, infirmière. On se glissait dans la panoplie et comme dans la chanson « on se voyait déjà ».
Mais avec le temps, les rêves changent et parfois même on n’a plus de rêve. On ne sait plus très bien s’il faut écouter son cœur ou sa raison, vivre de sa passion ou trouver un emploi assez bien rémunéré pour payer les traites de la maison.

Et s’il était possible de concilier les deux ?

Le Forum de l’orientation peut aider les collégiens à trouver leur voie en proposant des rencontres avec des professionnels. Présentation des  formations, des métiers autour d’un échange, tous les secteurs d’activités seront abordés.
Les lycéens, les étudiants, les apprentis, et les familles pourront assister à des conférences thématiques : choisir son bac, Admission Post Bac, l’université parcours de réussite, l’alternance, les métiers auprès des animaux, classes préparatoires aux grandes écoles ou prépas intégrées … Des professionnels de l’information et de l’orientation se tiendront à leur disposition pour répondre à leurs interrogations.  Un accueil personnalisé sera proposé aux élèves en situation de handicap.
Moi quand j’étais enfant, je voulais être… princesse, vous auriez une petite notice ?

La vocation, c’est avoir pour métier sa passion  - Stendhal

 

► Veigné – 8ème Festival des Arts Martiaux 
Samedi 21 janvier, 
20h au Gymnase des Varennes
(Adultes : 10 € - Enfants : 5 € et gratuit pour les – de 6 ans)
 
Un spectacle de très haute qualité technique et physique de 3 heures proposé par le Mabushi Karaté où sont mises à l’honneur les différentes disciplines d’arts martiaux et de sports de combat  : Kung-fu, Pancrace, San Do Nunchaku, Judo, Aïkido, Karaté, Body Karaté, Capoeira (Afro-brésilien),  Kalaripayat (Inde), Kali eskrima (Philippines). Des effets sons et lumières, des tenues traditionnelles, des armes, de l’action… et surtout de la technique.

Les bienfaits des sports de combat sont nombreux. Ils permettent d’assouplir son corps, de se muscler, de perdre du poids en gagnant en agilité (Bye-bye la petite part d’omelette aux truffes sur les hanches !). Ils apprennent à mieux gérer ses réflexes et à obtenir une meilleure coordination dans les mouvements. Ils sont aussi un excellent moyen de développer son self-control, de prendre conscience de ses propres limites en évacuant stress et tensions. Le système cardio-vasculaire gagne en efficacité ainsi que les os et la musculature dans son ensemble.
Au-delà d’une simple activité sportive, les arts martiaux véhiculent une véritable philosophie de vie.

Dans votre plus ou moins grande liste des bonnes résolutions pour cette nouvelle année, il n’y aurait pas une petite ligne intitulée : faire plus de sport ? Et si on essayait ?
 

3 petits tours et puis s’en vont…

 
► Tours – Atelier Rouge Pistache -  11 rue du petit Saint-Martin
Quartier des Arts  - samedi 21 et dimanche 22 janvier de 14h00 à 18h00

 Deux après-midi pour acquérir un objet d’art dans le vide-atelier Rouge Pistache.
Un tableau isolé de séries, des céramiques avec des mini défauts, des anciennes collections de bijoux, des sculptures un peu anciennes… l’occasion de chiner et de s’offrir une œuvre « coup de cœur » à prix réduit et de découvrir ou redécouvrir des artistes locaux.

Mélanie Lusseault (peinture), Lisa Desbureaux (céramique), Réglisse Vert (création textile), Gritte (sculpture papier), Eric Geffroy (sculpture), Angèle Gaudron (peinture), Alice Deloule (maquettes d’art) vous invitent à cet évènement éphémère dans le Quartier des Arts du Petit-Saint-Martin où de nombreux artistes et artisans ont trouvé refuge.

Pousser la porte de l’atelier, poser son regard, se laisser séduire par les textures, les couleurs, les formes, accueillir l’émotion et se laisser inspirer !

La mode se démode, le style jamais - Coco Chanel

Sur le même sujet

La filière du cornichon français lancée dans le Loir-et-Cher progresse bien

Les + Lus