Cet article date de plus de 5 ans

Pour les cent ans de Verdun, un Poilu tourangeau renaît de ses cendres

Louis Delaine, un Poilu de Cangey dans l’Indre-et-Loire, avait écrit 450 lettres à sa famille alors qu’il était au front. Sa petite-fille, la maire de la commune, en a fait une biographie.
© Site mairie de Cangey/ Edition Ambacia
La première partie de la biographie vient d’être publiée, il est temps de se plonger dans la dense histoire du Poilu tourangeau. Huguette Delaine et le cercle Ambacia, un club qui encourage les études relatives à l’histoire de la ville et du canton d’Amboise, situé en Indre-et-Loire, ont publié un bulletin spécial composé de 80 pages de l’histoire de Louis Delaine.
 

Un carton dans le grenier

 
La maison familiale des Delaine leur appartient depuis presque deux cents ans et c’est Huguette Delaine qui en a hérité de ses parents. Alors qu’elle commence des travaux de rénovation en 1999, elle trouve un carton rempli de vieux papiers, explique le journal La Nouvelle République. Ces vieux papiers sont en fait des centaines de lettres de Louis Delaine, son grand-père, combattant de la Guerre 14-18. Mais aussi de plusieurs almanachs dans lesquels il y a répertorié sa vie quotidienne.
 

Un travail de longue haleine

 
De toutes ces informations, Huguette Delaine, à la retraite quatre ans après cette découverte, décide d’en faire une biographie. La tâche fut longue et difficile, l’écriture au crayon de papier commençait à s’effacer et les documents étaient nombreux. L’ouvrage terminé, sa première publication tombe à pic pour célébrer l’anniversaire du premier jour de la bataille de Verdun, le 21 février 1916. Il est disponible à la vente à la mairie de Cangey.

[Video] reportage : Nathalie Tissot, Julie Dubois et Jean-Marie Bores

durée de la vidéo: 02 min 03
Pour les cent ans de Verdun, un Poilu tourangeau renaît de ses cendres ©France 3 Centre Touraine-Val de Loire

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire sorties et loisirs première guerre mondiale