Manifestation ni Le Pen, ni Macron à Tours et Orléans

© France 3 Centre-Val de Loire
© France 3 Centre-Val de Loire

Après à la victoire d'Emmanuel Macron à l'élection présidentielle, des manifestants sont descendus dans la rue à Tours et à Orléans, dimanche 7 mai au soir, pour exprimer leur mécontentement et leur refus du capitalisme.

Par Flora Battesti

A Tours, un groupe d'une trentaine de manifestants "Ni Le Pen, ni Macron" a été dispersé, dimanche 7 mai au soir, par les forces de police, a-t-on appris auprès de la préfecture d'Indre-et-Loire.

Surveillés à distance par des policiers en tenue anti-émeute, une centaine de manifestants ont parcouru le centre-ville historique. Un manifestant a été interpellé pour outrage, a-t-on indiqué à la préfecture.

Du côté d'Orléans, dans le Loiret, environ 70 personnes du mouvement d'extrême gauche se sont réunies, place du Martroi. A l'appel, le Nouveau Parti Anti-capitaliste (NPA) ainsi qu'Alternative Libertaire.

Les deux manifestations dénonçaient les résultats de l'élection présidentielle et protestaient contre le capitalisme. 

► La manifestation d'Orléans (images : Jean Barrère)

 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Passions d'enfants : le rugby des filles à Joué-lès-Tours

Près de chez vous

Les + Lus