• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Tours : une gay pride festive et un hommage aux victimes d'Orlando

Capture d'écran de la vidéo ci-dessous / © Nathanaël Lemaire
Capture d'écran de la vidéo ci-dessous / © Nathanaël Lemaire

La Marche des fiertés 2016 était aussi festive que d'habitude. Mais la tuerie d'Orlando faisant 49 morts aux Etats-Unis était bien présente en pensées. Une fête sous haute sécurité mêlée de mélancolie et de revendications.

Par France 3 Centre VDL

Près de 2000 personnes se sont rassemblés samedi après-midi sur l'esplanade du château de Tours. Comme chaque année, l'ambiance est festive et colorée. Les participants ont défilé dans les rues du centre-ville en musique.
Ambiance de la Marche des fiertés à Tours samedi 18 juin
Vidéo : Nathanaël Lemaire

Organisé par le centre LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres) de Touraine, la Marche des fiertés n'est pas qu'une fête, c'est surtout un appel à changer les choses vis-à-vis des homosexuels. Leur principale revendication étant de leur donner le droit de participer au don du sang en France. En effet, les homosexuels n'ont le droit de donner leur sang que lorsqu'ils sont abstinents depuis au moins un an....

Mais aussi de changer le regard des autres par rapport aux couples du même sexe et de toujours mieux se faire accepter.

Marche des fiertés à Tours : la musique bat son plein!
Vidéo : Nathanaël Lemaire

Hommage aux victimes de la tuerie d'Orlando


En plus de ces revendications, la Marche des fiertés de cette année était dédiée à la tuerie d'Orlando qui a fait 49 morts aux Etats-Unis dans une boite de nuit gay il y a une semaine. La Gay Pride a commencé par un recueillement pour les victimes qui s'est traduit par le dépôt de 49 roses blanches suivi d'une minute de silence.

Affiche de la Marche des fiertés 2016 / © Centre LGBT Touraine

Dimanche après-midi, la fête reprend ses droits au château du Plessis où se tient le festival des "Ilôts électroniques" qui prend cette année les couleurs de l'arc-en-ciel. Des concerts en plein air, de la musique électro pour danser dès 13h et jusqu'à 21h!

Le reportage est à voir dans le 19/20 aujourd'hui

Sur le même sujet

Ce que j'aime dans le mandat de Maire...

Les + Lus