• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Blois : 3e et dernier jour du procès de Trôo aux Assises [mise à jour]

© Fred de Noyelle / Godong / Maxppp
© Fred de Noyelle / Godong / Maxppp

Troisième et dernier jour du procès de Trôo. Jeanne Vaudeville et son compagnon Willy Trépeau comparaîssent devant la cour d'assise de Blois pour violences commises en réunion ayant entraîné la mort sans intention de la donner sur la personne de Elvis Vaudeville, le frère de Jeanne

Par Elsa Cadier

Rappel des faits

Dans la nuit du 2 au 3 juin 2013, Elvis Vaudeville, 29 ans, issu de la communauté des gens du voyage, se rend chez sa sœur Jeanne Vaudeville et le compagnon de celle-ci Willy Trépeau à Trôo (Loir-et-Cher) non loin de Montoire. Ce soir-là, le jeune homme apparemment fortement alcoolisé profère des menaces à l'encontre de sa sœur. Celle-ci aurait alors saisi un fusil de chasse laissant malencontreusement le coup partir. Elvis est grièvement blessé à l’abdomen. Transporté à l’hôpital du Mans, il décède le lendemain matin.
Lieu d'habitation de Jeanne Vaudeville et Willy Trépeau dans la commune de Trôo (Loir-et-Cher) / ©
Lieu d'habitation de Jeanne Vaudeville et Willy Trépeau dans la commune de Trôo (Loir-et-Cher) / ©


Le procès aux Assises de Blois du 26 au 28 octobre

Jeanne Vaudeville et Willy Trépreau devront répondre de violences en réunion avec arme ayant entraîné la mort sans intention de la donner. La cour devra déterminer s'il s'agissait-il d'un tir accidentel ou d'un geste de défense et qui tenait le fusil. 
Les accusés comparaissent libres à l'audience. Ils seront défendus par Me Gaveriaux (Pontoise) et Me Liénard (Versailles). 

Premier jour de procès ce lundi 26 octobre

Lors de ce premier jour d'audience, le major de la gendarmerie nationale en charge de l'enquête a fait une longue déposition. La victime était effectivement connu des services de police pour 13 condamnations et plusieurs incarcérations. Puis c'est au tour de Willy Trépeau, compagnon de Jeanne Vaudeville et co-accusé d'être interrogé sur les faits. Peu de temps avant, Jeanne Vaudeville a reconnu avoir tué son frère par accident. 

Ce mercredi en début d'après-midi, dans son réquisitoire l'avocat général a demandé pour Jeanne Vaudevillle 5 ans de détention dont 2 avec sursis et pour Willy Trepeau, 4 ans de détention dont 3 avec sursis. 

Pour ces faits de violences avec arme ayant entraîné la mort sans intention de la donner, les deux accusés encourent jusqu'à vingt ans de réclusion. 
►Reportage A.G Emonet / B. Bruere
Procès de Trôo aux Assises de Blois
Jeanne Vaudeville et son compagnon Willy Trépeau comparaîssent devant la cour d'assise de Blois pour violences commises en réunion ayant entraîné la mort sans intention de la donner sur la personne de Elvis Vaudeville, le frère de Jeanne

►Lire aussi

Sur le même sujet

Le Blanc, commune rurale isolée

Les + Lus