Commission de discipline de la LFP : Bastia 1, Ajaccio 0

Le 28 novembre, le match face à Lille avait été interrompu par l'arbitre Tony Chapron / © PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Le 28 novembre, le match face à Lille avait été interrompu par l'arbitre Tony Chapron / © PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

Le Sporting Club de Bastia a été condamné à jouer un match à huis clos hier soir dans le cadre du championnat de Ligue 1, suite à des incidents lors du derby corse. Le club ajaccien échappe à la suspension. 

Par Grégoire Bézie

Le verdit de la commission de discipline est tombé tard dans la soirée. Bastia a donc été condamné à jouer portes closes lors de son prochain match de championnat contre Marseille. Une sanction qui tombe suite aux incidents qui avaient émaillés les cinq dernières minutes du match Ajaccio-Bastia, le 21 octobre dernier : deux joueurs exclus et sanctionnés de quatre matchs de suspension mais aussi des affrontements en tribunes, des fumigènes jetés sur les joueurs et les staffs, une bagarre sur le banc de touche. La Commission a été nettement moins sévère avec l'AC Ajaccio, décidant de sanctionner le club d'une amende de 5000 € et avec sursis.

Bastia était également confronté hier soir à un autre dossier : Le 28 novembre dernier, alors que le LOSC menait 1 à 0 face à Bastia en 1/4 de finale de la Coupe de Ligue, le match avait été interrompu pendant vingt minutes par l'arbitre Tony Chapron après que son assistant ait reçu un projectile venant des tribunes. Les dirigeants bastiais avaient porté plainte contre X suite à cet incident, tout en rappelant qu'il s'agissait d'un incident isolé : " C'est navrant de voir de telles choses mais il ne faut surtout pas stigmatiser le club et nos supporters. Il s'agit d'un acte isolé d'une personne dans une tribune qui en contient 5 000 ". Le dossier a été mis en instruction. Là encore, le SCB pourrait être condamné par la commission de discipline de la Ligue à jouer plusieurs matches à huis-clos. 

Enfin, petit plus, toujours pour Bastia, son président, Pierre-Marie Geronimi, est suspendu de terrains pour trois semaines complémentaires suite à la rencontre Bastia-Valenciennes, le 10 novembre dernier, pour son comportement envers les arbitres à l’issue de la rencontre.

Prochain match

Toulouse FC - SC Bastia
Vendredi 7 décembre à 20h45

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus