• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La piscine de la Carbonite fermée après un cas de légionellose

Un écriteau indique la fermeture de l'établissement sans en préciser la raison officielle. / © DR
Un écriteau indique la fermeture de l'établissement sans en préciser la raison officielle. / © DR

Un employé municipal de la Communauté d'Agglomération de Bastia (CAB) a été pris en charge par les secours et hospitalisé après un cas avéré de légionellose contracté à la piscine de la Carbonite.

Par Grégoire Bézie

La Communauté d'Agglomération de Bastia a décidé mercredi la fermeture de la piscine de la Carbonite à l'annonce de ce cas de légionellose d'abord suspecté, avéré depuis. Un laboratoire doit intervenir à la demande de la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS) pour pratiquer des analyses complémentaires afin de déterminer l'origine de la contamination. Dans l'attente des résultats et du traitement des locaux, l'établissement sera fermé jusqu'à vendredi.

La légionellose tue dans un peu plus de 10 % des cas

La légionellose est liée à une bactérie particulièrement contagieuse. Elle affecte essentiellement les personnes fragilisées par une maladie respiratoire chronique ou encore du diabète. Les symptômes sont un état grippal accompagné de fièvre, une toux parfois liée à des douleurs musculaires et parfois des troubles digestifs. Dans la majorité des cas, un traitement antibiotique mis en œuvre rapidement suffit au rétablissement du malade.

Selon l’Institut de veille sanitaire (INVS), "la maladie est mortelle dans un peu plus de 10% des cas" (1,8 cas sur 10). En 2011, 1170 cas de légionellose ont été déclarés en France.




Sur le même sujet

Corse : signature de la 4e convention tripartite entre l’État, la collectivité et l’université 

Les + Lus