• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Mariage pour tous: Nicolas Alfonsi a voté contre

Le sénat (Archives) / © JACQUES DEMARTHON / AFP
Le sénat (Archives) / © JACQUES DEMARTHON / AFP

Le projet de loi sur le mariage homosexuel passé l'obstacle du Sénat le 12 avril dernier. Les sénateurs de gauche ont soutenu le texte à quelques nuances près...

Par Pierre-Olivier Casabianca


Ainsi Nicolas Alfonsi, sénateur divers gauche de Corse-du-Sud a voté contre. Quant à François Vendasi, sénateur PRG de Haute-Corse, il n'a tout simplement pas pris part au vote. 


A l'issue de plus d'une semaine de débats intenses, parfois virulents, les sénateurs ont voté, le 12 avril, à main levée le texte, qui va retourner désormais à l'Assemblée nationale pour une seconde lecture. Le premier article, le plus important, qui ouvre le mariage aux couples de même sexe et à l'adoption, a été voté "conforme", c'est-à-dire dans les mêmes termes qu'en février lors de la première lecture à l'Assemblée.

Alain Vidalies, ministre des Relations avec le Parlement, a annoncé que la seconde lecture aura lieu dès mercredi 17 avril, soulignant qu'après des "débats approfondis et de qualité, le gouvernement souhaite que les articles restant en discussion soient soumis à l'Assemblée dans les meilleurs délais". 

Cette accélération du calendrier (le retour du texte n'était pas prévu avant le 20 mai)  a provoqué la fureur du patron des députés UMP, Christian Jacob, qui
a jugé que François Hollande "prenait le risque d'une confrontation violente avec les Français".


Sur le même sujet

Fête de la musique : à Bastia, trois studios de répétitions mis à disposition de groupes amateurs

Les + Lus