Polémique et mobilisation en Corse sur l'avenir de la Testa Ventilegne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie-France Giuliani éditée par Jean Crozier

Défenseurs de l'environnement et mouvements politiques se mobilisent dimanche 21 avril contre l'aménagement de l'espace remarquable de la Testa Ventilegne à Figari. Claude Pompa, le maire de la commune, défend son projet et affirme que "la terre de Figari n'est pas à vendre".

La manifestation, dimanche 21 avril, à Figari à l'appel du Collectif pour la loi littoral,  compte rassembler largement à la Testa Vintilegna dans l'extrême sud entre Pianotoli et Bonifacio.

Pour les militants du collectif pour la loi littoral, il s'agit de s'opposer à l'implantation d'un centre touristique sur un terrain communal dans un paysage exceptionnel.

Dans ses orientations, la commune de Figari a inscrit de longue date le développement de la Testa Vintilegna. 

En mars dernier, les services de l'Etat ont donné un avis favorable à ce projet, mais à condition, que ce soit à terme un hameau nouveau intégré à l'environnement conforme à la loi littoral et à la jurisprudence...

A Figari, les villageois sont divisés.
Et les précautions annoncées ne rassurent pas les opposants.
durée de la vidéo: 03 min 35
Polémique sur le site de Testa Vintilegna