• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Mine de Canari: coup de colère d'un collectif d'habitants

Le chantier de réhabilitation de l'ancienne mine d'amiante de Canari implique d'importantes mesures de sécurité (archives) / © FTViaStella / Capture d'écran
Le chantier de réhabilitation de l'ancienne mine d'amiante de Canari implique d'importantes mesures de sécurité (archives) / © FTViaStella / Capture d'écran

Le chantier de réhabilitation de l'ancienne mine d'amiante de Canari entamé depuis 2009, fait l'objet d'un nouveau coup d'arrêt. Depuis le 10 juin, un collectif d'habitants et de commerçants bloque le chantier, excédés par les fermetures à répétition de la départementale 80.

Par Grégoire Bézie

Depuis plusieurs mois, la RD80, sur laquelle se situe le chantier de réhabilitation de l'ancienne mine d'amiante, est régulièrement fermée de minuit à six heures du matin pour des travaux de terrassement.

Avec l'arrivée de la saison estivale, la situation est dénoncée par un collectif d'une trentaine d'usagers de la départementale. "Nous n'avons que quatre mois pour travailler et ces fermetures compliquent franchement la circulation maintenant que la saison touristique est lancée" a indiqué Jean-Michel Vincentelli, porte-parole du collectif.
DMCloud:77301
Canari: le chantier de la mine d'amiante bloquée par des usagers de la RD80
Jean-Michel Vincentelli, restaurateur et porte-parole du Collectif; Jean-Toussaint Morganti, maire d'Ogliastro; Patrick Jacquemin, ingénieur à l'ADEME

Selon le collectif, le chantier a pris du retard et ne sera pas terminé fin juin, comme annoncé en avril dernier par l'Ademe, maître d'ouvrage sur le site de Canari. Du coup, les membres du collectif demandent à ce qu'il soit stoppé et que les travaux de la dernière tranche reprennent en octobre.

Débuté depuis 2009, les travaux de réhabilitation de l'ancienne mine d'amiante ont toujours été interrompus l'été, notamment en raison de leur nature complexe, qui imposent une réglementation très stricte.

La dernière phase, débutée en 2012, doit permettre de stabiliser les abords de l’usine, en y terrassant les roches amiantifères aux abords de la route départementale.

Afficher La mine d'amiante de canari sur une carte plus grande

A lire aussi

Sur le même sujet

Fête de la musique : à Bastia, trois studios de répétitions mis à disposition de groupes amateurs

Les + Lus