• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Libération de la Corse: les célébrations du 70 ème anniversaire se déroulent jusqu'au 8 octobre

Ajaccio, le 9 septembre 1943 / © DR
Ajaccio, le 9 septembre 1943 / © DR

Le 9 septembre 1943, le signal du soulèvement de la Corse est donné. En quelques semaines, au prix d’immenses sacrifices, l’île devient le premier département libéré de métropole. A Ajaccio, ce 9 septembre 2013, le ministre des anciens combattants, M. Kader Arif, est présent.

Par Jean Crozier

La période ouverte par la décision d'insurrection, prise dès l'annonce de l'armistice italien de septembre 1943 s'étend jusqu'à la complète libération de la Corse, le 5 octobre 1943.

Première région métropolitaine ralliée à la France libre, la Corse devient aussitôt, et pour dix mois, une base stratégique de premier ordre que les forces alliées peuvent utiliser pour leurs actions en Italie et en Provence.

Sur l'histoire de la Libération de la Corse, consulter l'excellent site officiel de l'ANACR de Corse du sud.

Pour connaître le programme complet des manifestations organisées à Ajaccio dans le cadre du 70ème anniversaire de la Libération de la Corse, consultez la page dédiée sur le site du Pays d'Ajaccio.

Sur la Libération de la Corse en général et pour connaître l'ensemble  des événements commémoratifs prévus dans toute la France dans le cadre de la saison mémorielle 2013, consultez le site "hommage à la résistance intérieure".
DMCloud:103531
Cérémonies à Ajaccio
Michel Barat Recteur de Corse Jean-François Devaux-Scamaroni Neveu de Fred Scamaroni Récit: Delphine Leoni

DMCloud:103235
Kader Arif Ministre délégué aux anciens combattants
Ajaccio- 9 septembre 2013


 

DMCloud:103243
Entretien avec Léo Micheli
Propos recueillis par Pierre Nicolas et Philippe Villaret

 


Une programmation exceptionnelle sur Via Stella

Durant ce mois de septembre, ViaStella  propose une programmation exceptionnelle consacrée au 70ème anniversaire de la Libération de la Corse.
Un cycle de documentaires, films de cinéma et magazines qui commémore cette période historique où la Corse fut le premier département métropolitain à se libérer de l’occupation des troupes de l’Axe.

Les combats de la libération de l'île

Au lendemain de la signature d’un armistice entre les Alliés et le gouvernement italien, le 8 septembre 1943, la Résistance corse déclenche l’insurrection et libère Ajaccio.
Préparée avec les services du général Giraud à Alger, qui ravitaillaient les patriotes en armes et munitions depuis plusieurs mois, l’insurrection s’étend. Le général Giraud prend ensuite la décision d’envoyer des troupes françaises en renfort pour libérer l’île.

Le 12 septembre, vers 23 h, le sous-marin Casabianca arrive à Ajaccio où il débarque les cent premiers hommes du bataillon de choc du commandant Gambiez.

Le 15 septembre arrivent les hommes du 1er régiment de tirailleurs marocains.
4 000 Marocains auront débarqué par mer à la fin septembre. Ils s’illustrent notamment dans la bataille pour la possession du col de Teghime, en Haute-Corse, fortement défendu par les unités ennemies.

Les combats acharnés durent du 29 septembre au 3 octobre. Le 4 octobre, le capitaine Then entre, à la tête du 6e Goumiers, dans Bastia libéré et des éléments du 1er Choc hissent le drapeau français sur la mairie. Les combats de la libération de l’île font, du côté français, un peu plus de 200 morts et 600 blessés.(Source: http://hommageresistance2013.fr)

Plus particulièrement, sur les opérations de la Libération de la Corse en 1943 par le 1er Régiment de Tirailleurs Marocains, lire le rapport officiel du colonnel Jean De Butler ,chef de Corps du 1er Tirailleurs Marocains en 1943.

A lire aussi

Sur le même sujet

Entretien avec François Charles, président de l'association l'Arcu

Les + Lus